Covid : Des personnalités signent une tribune pour la réouverture des musées

Par Manon C. · Photos par My B. · Publié le 31 janvier 2021 à 15h03 · Mis à jour le 31 janvier 2021 à 15h03
Une dizaine de personnalités vient de signer une tribune dans le Monde afin de demander la réouverture immédiate des musées en France. Il en va de la santé mentale des Français, selon eux.

La réouverture des musées, ce n'est pas pour tout de suite. A l'instar des cinémas, des théâtres, des salles de spectacles et tout autre lieu de culture, les musées sont, malheureusement, toujours fermés à l'heure actuelle sur décision gouvernementale, sans date de réouverture actée pour l'instant. 

Et les musées manquent aux Français, c'est le moins que l'on puisse dire ! Alors même que Jean Castex vient d'annoncer, vendredi 29 janvier, de nouvelles mesures restrictives en France, un collectif de personnalités en manque de culture vient de publier une tribune dans le Monde, afin de demander la réouverture immédiate des musées sur le territoire français. 

Les premiers signataires de cette tribune sont Florence Belkacem, journaliste ; Stéphane Bern, défenseur du patrimoine ; Carla Bruni-Sarkozy, artiste ; Jean-Charles de Castelbajac, artiste, designer ; Luc Ferry, philosophe ; Alexandre Jardin, écrivain ; Frédéric Jousset, président de la Fondation ArtExplora ; Carla Pecquerie, étudiante ; Patrick Pelloux, médecin ; Patrick Poivre d’Arvor, journaliste ; Robert Redeker, professeur ; et Elsa Zylberstein, actrice.

"La pandémie nous oblige à limiter les interactions entre personnes, mais pas celles entre les personnes et les œuvres d’art ! Les musées, les expositions et les monuments historiques sont fermés depuis novembre 2020 et un nouveau confinement risque de prolonger de plusieurs semaines voire de plusieurs mois cette impossibilité de voir une œuvre d’art autrement que sur un écran" commencent ainsi les signataires. 

Et de demander la fin, dès le mois de février, de "ce statu quo mortifère qui attaque de façon insidieuse notre santé mentale et que les lieux patrimoniaux accueillent de nouveau du public." 

Comparant ces mesures à "une nouvelle ligne Maginot bâtie sur des interdictions, des fermetures et des contraventions", les signataires se questionnent : "Pourquoi maintenir les musées fermés si l’on n’y mange pas, n’y boit pas, n’y fume pas, n’y touche rien, si l’on y parle peu et si l’on s’y croise à peine ? Ce sont sans doute les lieux où les interactions humaines et les risques de contamination sont les moins avérés, d’autant qu’ils accueillent le public durant la journée et peuvent s’accommoder d’un couvre-feu à 18 heures ou 20 heures." 

Les signataires de cette tribune prennent, par la suite, en exemple nos pays limitrophes qui, de leurs côtés, ont déjà rouvert leurs musées - voire ne les ont jamais fermés : "D’abord, les pays qui ont payé le plus lourd tribut à la première vague de Covid-19 ont déjà rouvert leurs musées : la Belgique, l’Espagne, l’Italie dans certaines régions et le Luxembourg. Ces quatre pays n’ont pas pris une telle décision sur un coup de tête : c’est après une analyse des risques qu’ils ont décidé que la fréquentation des œuvres d’art et des monuments était compatible avec le respect de stricts protocoles sanitaires." "Il n’y a donc aucune fatalité sanitaire à la fermeture des musées en Europe" soulignent-ils.  

Et de citer Malraux, en guise de conclusion : "Le musée est le seul lieu du monde qui échappe à la mort". Espérons que leur parole soit entendue !

Informations pratiques

Commentaires
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche