Départements en surveillance renforcée : quels sont les critères et qu'est-ce que ça change ?

Par Rizhlaine F. · Photos par My B. · Publié le 4 mars 2021 à 19h17 · Mis à jour le 7 mars 2021 à 09h11
Face à l'évolution de l'épidémie de coronavirus, de nouvelles mesures sont mises en place à échelle locale. À ce jour, 23 départements sont placés sous surveillance renforcée. Mais quels sont les critères qui peuvent faire basculer dans ces zones qui risquent le confinement en week-end et qu'est-ce que cela change pour les habitants concernés ? On vous explique.

Après les zones vertes orange et rouge et les zones d'alerte maximale, le gouvernement opte pour une nouvelle classification depuis le 24 février 2021. Désormais, pour contrer l'épidémie de coronavirus, l'exécutif identifie des départements qui sont placés en zone de vigilance renforcée. À ce jour, on en compte 23. 3 territoires sont déjà concernés par un confinement en week-end : les Alpes Maritimes, le Pas de Calais ainsi que l'intercommunalité de Dunkerque

Visuel Paris Tour EiffelVisuel Paris Tour EiffelVisuel Paris Tour EiffelVisuel Paris Tour Eiffel Coronavirus : 13 nouveaux départements sous surveillance renforcée
Afin d'endiguer la propagation du Covid en France, le gouvernement semble vouloir opter pour des reconfinements locaux. Depuis ce jeudi 25 mars 2021, 13 nouveaux départements sont désormais sous surveillance renforcée, tandis que 19 sont concernés par un confinement local.

Visuel Paris, vue Courtyard Paris Gare de LyonVisuel Paris, vue Courtyard Paris Gare de LyonVisuel Paris, vue Courtyard Paris Gare de LyonVisuel Paris, vue Courtyard Paris Gare de Lyon Confinement local, la liste des 19 départements concernés en France, 3 nouvelles zones confinées
Face à la hausse des cas de coronavirus dans certains départements français, plusieurs zones sont désormais soumises à un confinement. Découvrez la liste des 19 départements concernés par cette mesure.

Mais comment sont décidés les départements placés en surveillance renforcée ? Le critère déterminant, c'est le taux d'incidence : s'il dépasse le seuil des 250 cas pour 100 000 habitants, votre département peut à son tour être placé en surveillance renforcée. Pour suivre cet indicateur au jour le jour, vous pouvez vous rendre sur l'article ci-dessous.

Visuel Paris Louvre nuitVisuel Paris Louvre nuitVisuel Paris Louvre nuitVisuel Paris Louvre nuit Taux d'incidence par département au samedi 17 avril 2021 en France
Alors que la France connait un couvre-feu à 19, le taux d'incidence par département reste un indicateur à suivre de très près pour suivre l'évolution de l'épidémie. En effet, si dans un premier temps seuls les départements qui dépassaient le seuil de 200 pour 100.000 habitants devaient prendre de nouvelles mesures pour lutter contre la propagation de l'épidémie avec notamment la mise en place d'une extension de leur couvre-feu, aujourd'hui, l'ensemble du territoire est concerné et ce jusqu'à l'amélioration de la situation. On découvre ensemble les taux d'incidence de chaque département au samedi 17 avril 2021.

Qu'est-ce que la vigilance renforcée change pour les habitants concernés ? Depuis le 4 mars 2021, les centres commerciaux de plus de 10 000m2 doivent fermer leurs portes au sein des 23 départements à l'exception des lieux déjà concernés par un confinement le week-end où seuls ceux d'une surface inférieure à 5 000m2 sont autorisés à ouvrir. La campagne de vaccination est également priorisée dans ces zones, et des mesures supplémentaires peuvent être instaurées d'une semaine à l'autre. En cas de flambée épidémique, par exemple avec un taux d'incidence à plus de 400 cas pour 100 000 habitants, le département peut également basculer à son tour en confinement partiel. 

Les Galeries Lafayette BeaugrenelleLes Galeries Lafayette BeaugrenelleLes Galeries Lafayette BeaugrenelleLes Galeries Lafayette Beaugrenelle Covid : les centres commerciaux de plus de 10 000m² doivent fermer dans les départements à risque
Lors d'une nouvelle conférence de presse menée le 4 mars 2021, Jean Castex a annoncé une nouvelle série de restrictions. Parmi elles, la fermeture des centres commerciaux non alimentaires de plus de 10 000 m² dans les 23 départements sous surveillance, dès le vendredi 5 mars à minuit.

Informations pratiques

Tarifs
Gratuit

Commentaires
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche