SNCF : le syndicat SUD-Rail appelle les cheminots à ne pas contrôler le pass sanitaire

Par Caroline J. · Mis à jour le 26 juillet 2021 à 13h22 · Publié le 26 juillet 2021 à 13h22
Alors que le pass sanitaire va devenir obligatoire dans les trains au mois d’août, le syndicat SUD-Rail a lancé un appel aux agents de la SNCF, leur demandant de ne pas contrôler le pass.

Dans la nuit de dimanche à lundi, le Parlement a adopté le projet de loi sur l’extension du pass sanitaire. Si le Conseil Constitutionnel doit encore trancher le 5 août prochain, le pass sanitaire devrait devenir obligatoire dans les trains de longue distance au début du mois d’août.

Il y a quelques jours, la SNCF indiquait ainsi prévoir des contrôles « massifs » et « aléatoires » de ce fameux pass.

SNCF : retards sur la ligne TGV Paris-Marseille après un incendie volontaire de câbles électriquesSNCF : retards sur la ligne TGV Paris-Marseille après un incendie volontaire de câbles électriquesSNCF : retards sur la ligne TGV Paris-Marseille après un incendie volontaire de câbles électriquesSNCF : retards sur la ligne TGV Paris-Marseille après un incendie volontaire de câbles électriques Pass sanitaire dans les trains : des contrôles ”massifs” et ”aléatoires”, annonce la SNCF
Alors que le pass sanitaire sera obligatoire dans les trains à partir du début du mois d’août, la SNCF annonce ”des contrôles massifs” et ”aléatoires”. [Lire la suite]

Ce lundi 26 juillet 2021, le syndicat SUD-Rail appelle les agents de la SNCF "à ne pas réaliser de contrôle sur les pass sanitaires". Le syndicat leur demande de n’effectuer que "leurs seules missions de sécurité et de contrôle des titres de transport", écrivent-ils dans un communiqué.

Le syndicat montre également son désaccord quant au sort réservé aux salariés ne disposant pas de pass sanitaire à compter du 30 août prochain. Si le projet de loi prévoit de ne pas licencier ces employés sans pass mais concernés par le précieux sésame, le texte de loi envisagerait toutefois une suspension de salaire. Aussi, SUD-Rail affirme qu’il « n’hésitera pas à appeler à la grève sur l’ensemble » du groupe, « si l’État et la direction de la SNCF venaient à confirmer leurs intentions de sanctionner » ces employés sans pass « par une suspension ou un reclassement ».

Toujours dans ce communiqué, SUD-Rail dit se positionner contre le pass sanitaire, qu’il estime « antisocial » et « discriminatoire ».

Informations pratiques

Commentaires
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche