Contre #SaccageParis, la ville de Paris présente son manifeste pour embellir la capitale

Par Manon C. · Photos par My B. · Publié le 18 janvier 2022 à 23h22
La Ville de Paris dévoile, ce mardi 18 janvier 2022, son "manifeste pour la beauté de Paris", alors que le mouvement #SaccageParis dénonce, depuis des mois, le laisser-aller de l'entretien de la ville.

Depuis de nombreux mois, le mouvement #SaccageParis dénonce, via des publications sur les réseaux sociaux, le manque d'entretien et la transformation de la capitale, sous le coup de nombreux chantiers, travaux et aménagements disgracieux aux yeux des membres du mouvement contestataire.

Aussi, pour répondre aux attentes des Parisiens en matière d'aménagement de la ville, la Mairie de Paris a présenté, ce mardi 18 janvier 2022, un plan sous la forme d'un "manifeste" afin d'embellir la ville lumière en édictant des règles d'esthétisme et d'aménagement concernant le mobilier urbain, la propreté et la voirie. 

Le manifeste, un document de plusieurs tomes et de plusieurs chapitres, a été présenté par le premier adjoint de Paris, Emmanuel Grégoire, qui se défend de tout lien entre ces nouvelles mesures et le mouvement #SaccageParis. Parmi les premières mesures de ce "manifeste pour la beauté de Paris", le retrait des socles en béton et des bornes jaunes aux abords des pistes cyclables d'ici un an.

Mais également la disparition du "permis de végétaliser" de certains carrés au pied des arbres par les habitants - uniquement ceux délaissés par les riverains. "Nous n'aurons plus de fosses d'arbre à Paris (...) parce que ce n'est pas satisfaisant sur le plan esthétique" et que "cela pose d'énormes problèmes d'entretien" a déclaré Emmanuel Grégoire.

Par ailleurs, les pistes cyclables provisoires, ouvertes à la hâte pendant le premier confinement, laisseront bientôt place à des pistes sans marquages jaunes ni plots en béton armé. "Tout cela a été déployé en un mois a cause de la crise sanitaire, fallait-il renoncer ? La réponse est non ! Nous allons ajuster notre doctrine d'intervention. C'est la fin du jaune à Paris en 2022." assure l'adjoint. 

Informations pratiques

Lieu

Paris
75 Paris

Commentaires
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche