Covid : les transfusions de plasma efficaces contre la maladie ?

Par Laurent P. · Publié le 11 février 2021 à 15h35 · Mis à jour le 11 février 2021 à 15h55
La transfusion de plasma, une solution efficace contre la Covid ? C'est l'un des sujets d'étude en cours quant à traitement contre le coronavirus, et celui-ci semble donner des résultats assez mitigés, malgré une étude chinoise prometteuse publiée en avril 2020. On fait le point.

La transfusion de plasma est-elle LA Solution pour lutter contre la Covid ? Une question qui divise les chercheurs qui ont conduit plusieurs études sur le sujet, ayant pour chacune d'entre elles des résultats différents... et mitigés. Parmi les dernières en date, celle publiée dans la revue BMJ, en octobre dernier, arrivant à la conclusion que "le plasma de convalescence a montré une efficacité limitée". Un traitement moins puissant, selon nos confrères de Ouest France, mais plus "polyvalent", contrairement aux traitements par anticorps monoclonaux également à l'étude.

Pourtant, la transfusion de plasma était particulièrement prometteuse, à en croire une étude menée en Chine et publiée en avril 2020 dans la très respectée revue scientifique PNAS, Proceedings of the National Academy of Sciences. De quelle façon ? Grâce aux transfusions de plasma (et donc d'anticorps) de personnes d’ores et déjà guéries. Selon cette étude, les premiers essais réalisés par des chercheurs sur une dizaine de patients volontaires âgés de 34 à 78 ans ont eu des résultats particulièrement concluants.

Dans cette étude, les scientifiques ont également observé que les symptômes rencontrés chez les patients tests (toux, difficultés respiratoires, fièvre ou encore douleurs thoraciques) ont quasiment disparu chez certains, voire même complètement chez d'autres. À noter également que deux patients sous respirateurs artificiels ont aussi pu respirer à nouveau seuls, avec tout de même une canule nasale avec haut débit d'oxygène, et qu'un dernier n'a même plus eu du tout besoin d'aide pour respirer, le tout deux jours seulement après la transfusion. Des résultats concluants que l'étude a comparés avec d'autres impliquant des patients à l'état similaire, mais sans transfusion de plasma pour un contraste des plus flagrants.

Des résultats encourageants, certes, mais non représentatifs pour le moment, comme l'expliquait l'équipe de scientifiques chinois dans leur article. Mais un moyen de soulager les patients, ainsi que l'équipe médicale dans le flux de malades. Et une potentielle solution à court terme, en attendant le développement d'un vaccin. En France, un essai clinique similaire de transfusion de plasma venant de personnes guéries est également en court, comprenant 200 personnes guéries et 60 atteintes du Covid-19

Mais un traitement qui pourrait bien avoir des limites, non pas tant sur son efficacité sur les patients, mais dans son utilisation risquée concernant l'apparition de variants. Selon une étude de plusieurs chercheurs de l'Université de Cambridge, publiée dans la revue Nature, ce traitement, accompagné du Remdesivir, pourrait être à l'origine de mutations du virus ayant conduit à ceux actuellement surveillés de près, similaire à la souche britannique. D'autres études sont désormais nécessaires pour connaître les limites exactes de l'efficacité de cette transfusion.

Informations pratiques

Commentaires
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche