Coronavirus : Les déplacements limités à 100 km et pas de départs en week-end

Par Cécile D., Elodie D. · Publié le 29 avril 2020 à 10h00 · Mis à jour le 29 avril 2020 à 10h23
La France se prépare au déconfinement à partir du lundi 11 mai, les déplacements seront à nouveau autorisés sans attestations, mais pas n'importe où. Ils seront ainsi limités à 100 kilomètres autour du domicile, sauf dans les cas de, "motif impérieux, familial ou professionnel", précise Edouard Philippe.

En mai, fait ce qu'il te plaît... mais pas totalement. Lors de la présentation du plan de déconfinement ce mardi 28 avril 2020, le Premier Ministre a précisé les conditions des déplacements et de la reprise de l'activité dans la France.

Si on s'est habitué à notre attestation à imprimer ou à compléter en ligne, dès le 11 mai 2020, il ne sera plus nécessaire de remplir ce bon de sortie pour les sorties du quotidien. Oui, on pourra normalement se déplacer dans les magasins de nouveau ouverts et dans les parcs, un bonheur rien qu'à y penser.

Cependant, tous les déplacements ne seront pas autorisés. Pour contenir le virus et éviter une propagation non contrôlée, les déplacements entre régions seront interdits sauf exceptions et les déplacements devront se faire dans un rayon de 100 kilomètres maximum, entre le 11 mai et le 2 juin. Adieu donc le bol d'air dans la maison familiale en montagne et les déplacements en week-end, ce n'est pas le moment a précisé le Premier ministre ! Il sera par contre possible de se déplacer dans toute la France uniquement pour des raisons familiales imérieuses ou professionnelles. D'ailleurs, le Premier Ministre prévient : pour ces cas, "une attestation sera requise".

Concernant les déplacements au sein des départements, le déconfinement sera adapté selon une "météo COVID" : en fonction du nombre de cas recensés et du degré de tension dans les hôpitaux de la région, plus ou moins d'activités seront autorisées au sein même du département dès le 11 mai. Le Premier Ministre précise : dès le 30 avril, une carte sera présentée pendant le point presse du Ministre de la Santé, et dévoilera si notre département est au vert ou au rouge. Et cette météo s'annonce drastique : "Si les indicateurs ne sont pas au rendez-vous, nous ne déconfinerons pas le 11 mai" ou alors "nous le ferons plus strictement", appelant ainsi chacun au "civisme" pour la réussite du déconfinement.

Le déconfinement s'annonce long et compliqué pour les Français. Il se fera ainsi par phase de 3 semaines, pendant lesquelles le gouvernement testerait la réaction du virus à nos habitudes de vie. Si l'épidemie prend de l'ampleur, on stoppe les activités dans les départements touchés, sans bloquer la France entière. Un jeu de Stop and Go qui risque de durer...

Boostez cet article en 1 clic
Montant sélectionné :
Bravo ! Ce sujet sera vu par davantage de monde.

Informations pratiques

Commentaires
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche