Coronavirus : le Covid-19 pourrait "ne jamais disparaître" selon l’OMS

Par Caroline J. · Publié le 14 mai 2020 à 09h22 · Mis à jour le 14 mai 2020 à 15h20
A quand la fin de la pandémie de Covid-19 dans le monde ? C’est une question qui obsède la population mais aussi les politiques, les chercheurs et les scientifiques. Selon l’Organisation Mondiale de la Santé, le Covid-19 pourrait "ne jamais disparaître".

Alors que le Professeur Didier Raoult, directeur de l'Institut hospitalo-universitaire (IHU) Méditerranée, estime que l'épidémie "est en train de disparaître", d’autres sont beaucoup plus pessimistes, pour ne pas dire alarmistes. C’est notamment le cas de l’OMS, l’Organisation Mondiale de la Santé. Selon Michael Ryan, le directeur des questions d'urgence sanitaire au sein de l’organisation, le Covid-19 pourrait, au contraire, "ne jamais disparaître". Si tel était le cas, il faudrait donc apprendre à vivre avec ce virus.

"Nous avons un nouveau virus qui pénètre la population humaine pour la première fois et il est en conséquence très difficile de dire quand nous pourrons le vaincre", a-t-il expliqué lors d'une conférence de presse virtuelle à Genève, avant d'ajouter "Je pense qu'il importe d'être réaliste, et je pense que nul ne peut prédire quand cette maladie disparaîtra". Et Michael Ryan va encore plus loin puisqu’il estime que le Covid-19 pourrait même "devenir endémique dans nos communautés." Le directeur des questions d'urgence sanitaire à l’OMS prend notamment pour exemple le VIH, un virus "qui n'est pas parti, mais avec lequel nous essayons de composer", a-t-il expliqué.

Alors que plusieurs pays européens ne sont plus confinés, la population doit donc poursuivre ses efforts et rester vigilant, en respectant les gestes barrières et la distanciation sociale. "Sa trajectoire est entre nos mains, et c'est le souci de tous, nous devons tous contribuer à stopper cette pandémie", a rajouté Michael Ryan.

A ce jour, la pandémie de Covid-19 a causé la mort de près de 300 000 personnes dans le monde.

Dans une vidéo publiée le 12 mai, le Professeur Didier Raoult estime pour sa part que l'épidémie de Covid-19 est en train de se terminer. "Cet épisode est en train de se résoudre. Nulle part il n'y a de deuxième vague. C'est la courbe épidémique banale mais avec sûrement des cas sporadiques ici ou là avec un porteur du virus supercontagieux qui contaminera des personnes autour de lui. Mais tout ça ne traduit plus une dynamique épidémique". Pour soutenir de tels propos, le Professeur Raoult prend pour exemple la ville de Marseille où il exerce et où, selon lui, "un seul malade du Covid-19" a été détecté lundi "sur 1200 tests".

Ce sujet vous tient à cœur ? Contribuez à le faire connaître. Don sécurisé
Montant sélectionné :
Bravo ! Ce sujet sera vu par davantage de monde.

Informations pratiques

Commentaires
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche