Covid : Un élevage de visons contaminés repéré en France, 1000 bêtes vont être abattues

Par Manon C. · Publié le 22 novembre 2020 à 16h02 · Mis à jour le 23 novembre 2020 à 15h10
A l'instar de nombreux pays européens, la France fait face, pour la première fois, à la présence de Coronavirus dans un élevage de visons situé en Eure-et-Loir. 1000 bêtes vont être abattues.

Depuis un mois, plusieurs pays ont fait état de cas de Covid-19 au sein d'élevages de visons. Au 8 novembre dernier, l'OMS déclarait ainsi : "À ce jour, six pays, à savoir le Danemark, les Pays-Bas, l’Espagne, la Suède, l’Italie et les États-Unis ont rapporté des cas de SRAS-CoV-2 chez des élevages de visons auprès de l’Organisation mondiale de la santé animale." Depuis, des cas ont été décelés en Grèce, en Italie et en Espagne. 

Du côté du Danemark, 15 millions de visions ont ainsi été abattus après avoir été contaminés par une version mutée du Coronavirus qui pourrait amoindrir l'efficacité des anticorps et par conséquent l'efficacité d'un vaccin

Aujourd'hui, la France fait également face, pour la première fois, à la présence de Coronavirus dans un élevage de visons situé en Eure-et-Loir, ont annoncé les ministères de l'Agriculture, de la Santé et de la Transition écologique, ce dimanche 22 novembre. 

 "L'abattage de la totalité des 1.000 animaux encore présents sur l'exploitation et l'élimination des produits issus de ces animaux a été ordonné." Par ailleurs, sur les 4 élevages de visons en France, l'un est indemne, tandis que "des analyses sont encore en cours dans les deux derniers". Les résultats sont attendus dans la semaine.

A la suite de cette annonce, le gouvernement a rappelé l'importance des gestes barrières pour éviter les contaminations entre animaux et personnels de ces élevages, dans un sens comme dans l'autre. 

Informations pratiques

Commentaires
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche