Vaccination : ouverture de 1,7 million de rendez-vous supplémentaires pour les premières injections

Par Laurent P., Caroline J., Julie M. · Publié le 4 février 2021 à 19h04 · Mis à jour le 4 février 2021 à 19h06
Le Premier ministre Jean Castex a annoncé, lors d'une conférence de presse ce jeudi 4 février, l'ouverture de 1,7 million de rendez-vous supplémentaires pour les premières injections de vaccin contre la Covid, dont 500 000 dès les prochains jours. L'objectif ? Rassurer les personnes de plus de 75 ans voulant se faire vacciner, et n'ayant pas encore eu cette possibilité.

C'est un fait, la campagne de vaccination a démarré très lentement en France. Et pour cause, le protocole de vaccination mis en place par le gouvernement imposait encore il y a peu de temps d'obtenir le consentement des patients lors d'une visite prévaccinale, avant de leur faire la première injection. Le calendrier de vaccination, qui prévoyait de vacciner en priorité les résidents des Ehpad a été élargi d'abord aux soignants de plus de 50 ans puis aux pompiers et aides à domicile âgés également de 50 ans et plus. Celle des personnes de plus de 75 ans a débuté la semaine du 18 janvier. 

Mais tous n'ont pas pu se faire vacciner, en raison du retard des livraisons de vaccins. Pire, même : les inscriptions ont dû être arrêtées et certains rendez-vous déjà pris reportés, les laboratoires ayant indiqué des baisses drastiques dans les livraisons de doses. Pour rassurer les personnes de plus de 75 ans n'ayant pas pu se faire vacciner avant la fermeture des inscriptions, le Premier ministre Jean Castex a annoncé à l'occasion d'une conférence de presse, ce jeudi 4 février, que "1,7 million de rendez-vous supplémentaires pour les premières injections" seraient ouverts dans les prochaines semaines.

Une ouverture des inscriptions qui comprend 500 000 prises de rendez-vous possibles dès les prochains jours, ainsi que 1,2 million de rendez-vous ouverts la semaine prochaine pour le mois de mars. Des ouvertures rendues possibles grâce à l'autorisation de mise sur le marché par l'Agence européenne du médicament et la Haute Autorité de Santé de plusieurs vaccins, dont celui d'AstraZeneca.

Concernant le calendrier des vaccinations, celui-ci ne devrait pas être modifié outre mesure, en tout cas s'il peut lui arriver d'être accéléré, l'ordre de personnes vaccinées ne devrait pas varier. Cependant, les personnes volontaires pourront bientôt pouvoir se signaler afin d'être contactés en priorité quand la vaccination leur sera accessible.

Olivier Véran expliquait d'ailleurs, le 14 janvier dernier : "Nous allons ouvrir dans les prochains jours une inscription possible pour les Français qui le souhaitent par internet, par téléphone sans doute, et pourquoi pas par l'application 'TousAntiCovid' ; pour que les Français qui souhaitent se faire vacciner puissent le faire savoir, s'inscrire et puissent prendre des rendez-vous". Ce "dispositif plus direct" devrait donc être en mesure de remplacer la consultation prévaccinale

Lors de la conférence de presse du 7 janvier 2021, le ministre de la Santé Oliver Véran a également apporté de nouvelles précisions sur cette inscription. Elle sera disponible dès le jeudi 14 janvier 2021, soit en appelant un numéro de téléphone le 0.800.009.110 ouvert dès le vendredi 15 janvier 2021 de 8h à 22h, soit sur le site internet sante.fr (dès le 15 janvier 2021) ou encore en se connectant sur trois plateformes internet nous permettant de prendre rendez-vous dans un centre de vaccination proche de notre lieu de résidence pour une vaccination à partir du 18 janvier 2021, pour les personnes âgées de plus de 75 ans dans un premier temps.

Dès le 14 janvier, rendez-vous donc sur Doctolib, Keldoc et Maiia où plusieurs créneaux seront proposés. Seules conditions ? Avoir plus de 75 ans, ou faire partie des pompiers, aides à domicile et soignants de plus de 50 ans déjà éligibles à la vaccination.

L'avantage de ces plateformes ? Le rappel du rendez-vous par mail ou SMS en cas d’oubli. Pour connaître le centre de vaccination le plus proche de chez soi, rendez-vous dès à présent sur le site santé.fr.

Informations pratiques

Commentaires
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche