Covid : Confinement strict 7 jours sur 7 dans 16 départements, les annonces de Jean Castex

Par Alexandre G., Manon C. · Publié le 18 mars 2021 à 18h57 · Mis à jour le 19 mars 2021 à 09h50
Une nouvelle conférence de presse s'est tenue ce jeudi 18 mars 2021 à 19h. Jean Castex et son gouvernement ont présenté les dernières mesures et décisions du gouvernement concernant la crise sanitaire. Le Premier ministre a décrété un reconfinement strict de l'Île-de-France et des Hauts-de-France, 7 jours sur 7. Aussi, les écoles resteront ouvertes, les déplacements inter-régionaux sont interdits, et les sports et balades sont autorisés dans un rayon de 10km, sans limite de temps. Le troisième confinement débute ce vendredi, à partir de minuit, pour 1 mois.

"La progression de l'épidémie s'accélère nettement". Reconfinement strict dans 16 départements français, couvre-feu décalé à 19h partout en France... Jean Castex est revenu sur les mesures actuellement en vigueur et sur l'état de la situation de l'épidémie du Covid-19 en France, lors d'une nouvelle conférence de presse, ce jeudi 18 mars 2021. Le Premier Ministre en a profité pour annoncer de nouvelles restrictions. 

D'abord, le Premier ministre a confirmé qu'un confinement strict, 7 jours sur 7, était de nouveau instauré à compter de ce vendredi 19 mars 2021 minuit pour une durée de 4 semaines en Île-de-France (8 départements), dans les Hauts-de-France (5 départements), mais aussi dans les Alpes-Maritimes, en Seine-Maritime et l'Eure. Dès ce samedi, toute la France doit respecter un nouvel horaire de couvre-feu, élargi à 19h

Seulement, le Premier ministre a confirmé que lors de ce nouvel épisode de confinement, les mesures restrictives "ne seront pas la reprise des règles" vécues pendant les précédents épisodes de confinement. Aussi, les "écoles resteront ouvertes" dans tous les départements concernés. "La stratégie territorialisée doit être maintenue", précise Jean Castex. Par ailleurs, "les déplacements interrégionaux seront interdits, sauf motif impérieux et professionnel", dans l'ensemble des 16 départements concernés par le troisième confinement. Concernant les déplacements, Jean Castex a annoncé que désormais, "il sera possible de sortir de chez soi pour faire du sport, pour s’aérer, sans limitation de durée, mais avec une attestation, dans une limite de 10 km de chez soi", confirme Jean Castex

Au niveau des restrictions que nous devons à nouveau respecter en Île-de-France et à Paris, le Premier ministre a précisé les nouvelles mesures. "Seuls les commerces vendant des biens de première nécessité seront autorisés à ouvrir", étant donné qu'il "faut réduire les risques de croiser du public et donc les contacts dans les lieux clos". Outre les secteurs préalablement jugés "essentiels", la musique et les livres sont désormais inclus dans ce lot. Pour les entreprises, elles sont encouragées à "pousser au maximum le télétravail", "au moins 4 jours sur 5", soulignant que le dispositif est aujourd'hui "encore loin d'être atteint". 

Concernant la durée de ces nouvelles mesures et de ce confinement, Castex confirme que "Ces mesures ont vocation à s'appliquer les quatre prochaines semaines, le temps nécessaire pour qu’elles produisent un effet suffisant, sauf si des progrès significatifs étaient constatés antérieurement". Au sujet de la vaccination, le Premier ministre confirme que "à ce jour, 5,7 millions de personnes ont été vaccinées", rappelant que "nous avons atteint un rythme de vaccination parmi les plus élevés de l’UE".  

Les annonces de Jean Castex ce jeudi 18 mars 2021 : 

  • Les objectifs en matière de vaccination seront tenus, assure Castex

Covid : reconfinement local le week-end en Île-de-France et à Paris ? Verdict le 6 marsCovid : reconfinement local le week-end en Île-de-France et à Paris ? Verdict le 6 marsCovid : reconfinement local le week-end en Île-de-France et à Paris ? Verdict le 6 marsCovid : reconfinement local le week-end en Île-de-France et à Paris ? Verdict le 6 mars Nouvelles restrictions à Paris et en Île-de-France : un confinement 7J/7 pendant plus d'un mois ?
L'épidémie de coronavirus s'accélère en Île-de-France. L'ensemble de la région parisienne est placée sous vigilance renforcée et les hôpitaux et cliniques s'adaptent face à la hausse des admissions en réanimation. Alors que le taux d'incidence régional a franchi le pallier des 400, le gouvernement semble pencher en faveur d'un confinement 7J/7 pendant un mois minimum. Voici ce qu'on sait à présent.

Informations pratiques

Commentaires
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche