Covid : vaccination chez le médecin dès le 25 février, comment ça marche ?

Par Laurent P. · Publié le 24 février 2021 à 15h31 · Mis à jour le 24 février 2021 à 15h32
Une bonne nouvelle dans la lutte contre la Covid ! La Direction générale de la Santé annonçait le 12 février que les médecins allaient pouvoir vacciner les personnes avec comorbidité ayant entre 50 et 64 ans, avec le vaccin d'AstraZeneca dès le 25 février prochain. Comment ça marche ? Qui peut se faire vacciner ? On fait le point !

La campagne de vaccination contre la Covid s'accélère ! La Direction générale de la santé a annoncé vendredi 12 février que les médecins de ville allaient pouvoir vacciner dès le 25 février, via le vaccin d'AstraZeneca. Sont concernées par ces vaccinations les personnes ayant entre 50 et 64 ans souffrant de comorbidité (diabète, obésité, maladies respiratoires, etc.).

À noter en revanche qu’en raison de la pénurie des doses, ces vaccinations devront se faire au compte-goutte dans un premier temps : "les volumes des premières livraisons destinées aux médecins de ville sont faibles au regard du nombre de médecins potentiellement engagés dans la campagne de vaccination", explique ainsi la DGS dans un communiqué.

Comment va se dérouler cette vaccination, d'un point de vue logistique ?

Les médecins ont tout d'abord dû se déclarer volontaires et ont ensuite pu se rapprocher des pharmacies pour se fournir en vaccins. Au total, 10 doses leur a été fournie pour le moment, soit un flacon la première semaine de vaccination (entre le 22 et le 28 février), puis 20 et 30 doses maximum les semaines suivantes, soit l'équivalent de deux ou trois flacons. À noter que les cardiologues peuvent également vacciner. Les pharmaciens le pourront également bientôt.

Au total, dès le 17 février, les officines recevront au total, sur tout le territoire, 700 000 doses. Un nombre insuffisant selon Bertrand Legrand, médecin généraliste à Tourcoing, interrogé par nos confrères d'Europe 1 : "J'ai 280 personnes à vacciner. À ce rythme-là, on n'aura pas assez de doses pour avoir terminé cette cible avant le mois de juin. C'est complètement incohérent", explique-t-il.

Qui peut recevoir l'injection et comment savoir si l'on peut la recevoir ?

Les personnes ayant entre 50 et 64 ans avec comorbidité sont concernées, comme expliqué plus haut, mais parmi ces personnes, qui est prioritaire ? C'est aux médecins de juger en étudiant sa patientèle. Quoiqu'il en soit, le Haut conseil à la santé publique a d’ores et déjà donné une liste des personnes concernées : sont prioritaires les patients souffrant de maladies cardio-vasculaires, d’hypertension artérielle, de diabète, de pathologies respiratoires chroniques, d’insuffisance rénale chronique dialysée, d’obésité et de cancer évolutif sous traitement. Dès que les doses seront suffisantes, toutes les personnes étant dans cette tranche d'âges pourra bénéficier du vaccin.

Pourquoi cette tranche d'âges uniquement ? 

Les médecins de ville n'ayant accès qu'au vaccin d'AstraZeneca, seule cette tranche d'âge est concernée, comme l'explique la Haute Autorité de Santé : "les données d’efficacité du vaccin d’AstraZeneca (…) présentent des résultats tout à fait satisfaisants qui vont de 62 à 70 % d’efficacité. En raison du faible effectif de participants âgés de 65 ans et plus dans les essais, il n’est pas possible de conclure sur l’efficacité vaccinale dans cette population".

Comment prendre rendez-vous ?

Vaccination contre la Covid : ouverture des inscriptions sur Santé.fr ce vendredi 15 janvierVaccination contre la Covid : ouverture des inscriptions sur Santé.fr ce vendredi 15 janvierVaccination contre la Covid : ouverture des inscriptions sur Santé.fr ce vendredi 15 janvierVaccination contre la Covid : ouverture des inscriptions sur Santé.fr ce vendredi 15 janvier Covid : vaccination en France, comment prendre rendez-vous sur Santé.fr ?
La plateforme Santé.fr, ouverte depuis le 15 janvier 2021, vous propose de vous inscrire pour vous faire vacciner contre la Covid. Comment prendre rendez-vous ? On vous explique tout !



Covid : la consultation avant vaccin obligatoire ralentit-elle le rythme ?Covid : la consultation avant vaccin obligatoire ralentit-elle le rythme ?Covid : la consultation avant vaccin obligatoire ralentit-elle le rythme ?Covid : la consultation avant vaccin obligatoire ralentit-elle le rythme ? Covid : vaccination en France, comment prendre rendez-vous sur Doctolib ?
Vous souhaitez vous faire vacciner contre la Covid et vous pensez prendre rendez-vous via la plateforme Doctolib ? On vous explique comment procéder !



 

À noter que "les volumes disponibles augmenteront très progressivement à compter du mois de mars, dans des proportions encore à préciser", comme l'explique également la Direction générale de la Santé.

Et pour rappel, l'Union européenne a demandé aux 27 de vacciner toute la population adulte volontaire d'ici la fin de l'été. En France, on garde le cap même si cet objectif sera difficile à tenir en raison des retards de livraisons des vaccins.

Informations pratiques

Commentaires
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche