Covid : Les États-Unis autorisent une troisième dose de vaccin pour les personnes immunodéprimées

Par Manon C. · Mis à jour le 13 août 2021 à 15h51 · Publié le 13 août 2021 à 15h50
Les États-Unis viennent d'autoriser l'injection d'une troisième dose de vaccin pour les personnes immunodéprimées et pour celles ayant reçu une greffe d'organe afin qu'elles soient mieux protégées face au Covid.

Alors qu'en France, Alain Fischer recommande un rappel de vaccin dès la rentrée prochaine pour les plus fragiles et qu'une troisième dose de vaccin est "inéluctable" d'après l’infectiologue Gilles Pialoux, les Etats-Unis ont d'ores et déjà sauté le pas. 

Aussi, l'Agence américaine des médicaments (FDA) a-t'elle publié, ce jeudi 12 août 2021, un communiqué annonçant que l'injection d'une troisième dose de vaccin était désormais autorisée pour les personnes immunodéprimées afin d'être mieux protégées face au Coronavirus. 

"Le pays est entré dans une nouvelle vague de la pandémie de Covid-19, et la FDA a pleinement conscience du fait que les personnes immunodéprimées sont particulièrement à risque de contracter une maladie grave" a déclaré Janet Woodcock, la commissaire par intérim de l’Agence américaine des médicaments, dans ce communiqué. 

"Les autres personnes qui ont le schéma vaccinal complet sont dûment protégées et n’ont pas besoin d’une dose supplémentaire de vaccin anti-Covid à ce jour." a, par ailleurs, annoncé l'agence. Sont donc concernées par cette nouvelle mesure les personnes dont le système immunitaire est affaibli, mais aussi pour les receveurs de greffe d’organes. 

En France, la question de la troisième dose se pose encore.  

Informations pratiques

Commentaires
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche