Covid : la dose de rappel élargie pour les 40 ans et plus, recommande la Haute Autorité de santé

Par Graziella L. · Publié le 20 novembre 2021 à 10h21
La campagne vaccinale pour la dose de rappel du vaccin contre le Covid-19 va bientôt être élargie aux plus de 40 ans, six mois après leur deuxième dose, à la demande de la Haute Autorité de santé.

Après les nouvelles annonces d'Emmanuel Macron, la campagne de vaccination pour les personnes âgées et à risque s'est accélérée. Pour ceux qui ont dépassé les six mois après la deuxième injection, le pass sanitaire ne sera plus valide dès le mois de décembre s'ils n'ont pas reçu leur dose de rappel. La Haute Autorité de santé recommande désormais d'élargir cette troisième dose aux 40 ans et plus.

Emmanuel Macron a indiqué que le gouvernement se range derrière l'avis de la HAS pour poursuivre la campagne de vaccination. Cette dernière a estimé que selon les données israéliennes, la dose de rappel "confère d’excellents niveaux de protection contre l'infection y compris chez les personnes âgées de moins de 60 ans".

En revanche, pour les moins de 40 ans, les données ne semblent pas encore suffisantes et l'organisme préfère attendre. Cette décision est motivée par "la rareté des cas de forme grave de la maladie ou de décès chez les plus jeunes primo-vaccinés", déclare la HAS. De plus, les personnes jeunes ont été vaccinées récemment par rapport aux personnes âgées, ce qui leur laisse pour le moment une immunité largement suffisante.

Informations pratiques

Commentaires
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche