Covid : Emmanuel Macron veut "emmerder" les non-vaccinés "jusqu'au bout"

Par Manon C. · Publié le 4 janvier 2022 à 23h40
Dans un entretien accordé à des lecteurs du Parisien, Emmanuel Macron s'est montré ferme sur sa politique actuelle, expliquant vouloir "emmerder" les non-vaccinés "jusqu'au bout".

Ce sont des propos qui ne risquent pas de passer inaperçus. Dans un long entretien accordé aux lecteurs du Parisien et publié ce mardi 4 janvier 2022, Emmanuel Macron est revenu sur la crise sanitaire et la 5e vague de Covid qui frappe actuellement la France, mais également sur sa possible candidature à l'élection présidentielle 2022, aux côtés d'autres questions de société

Et le chef de l'Etat ne mâche pas ses mots. "Moi, je ne suis pas pour emmerder les Français. Je peste toute la journée contre l’administration quand elle les bloque. Eh bien là, les non-vaccinés, j’ai très envie de les emmerder. Et donc on va continuer de le faire, jusqu’au bout. C’est ça, la stratégie." a-t'il déclaré face à cette "toute petite minorité qui est réfractaire". 

Et de poursuivre : "Nous mettons une pression sur les non-vaccinés en limitant pour eux, autant que possible, l’accès aux activités de la vie sociale. Je ne vais pas les mettre en prison, je ne vais pas les vacciner de force. Et donc, il faut leur dire : à partir du 15 janvier, vous ne pourrez plus aller au restau, vous ne pourrez plus prendre un canon, vous ne pourrez plus aller boire un café, vous ne pourrez plus aller au théâtre, vous ne pourrez plus aller au ciné." 

Pour autant, le Président de la République exclut la vaccination obligatoire, questionnant : "Si demain je dis 'pour tous les adultes, il faut être vacciné'. Comment on le contrôle et quelle est la sanction ? C’est ça, le vrai sujet. Je vais forcer des gens à aller se faire vacciner ? Les emprisonner et puis les vacciner ?". De même, Emmanuel Macron exclut le tri dans les services d'urgences : "Vous ne pouvez pas placer des soignants face à cela. Parce qu’un soignant il regarde quelqu’un qui est malade et il ne regarde pas d’où il vient, ce qu’il est." 

Informations pratiques

Commentaires
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche