This page is not available in your language, please, choose yours

Shoah et bande dessinée, l'expo au Mémorial de la Shoah : nos photos !

Publié le 20 janvier 2017 Par Maïlys C.
Shoah et bande dessinée : tabou ou totem ? au Mémorial de la Shoah

Infos pratiques

Du 19 janvier 2017
Au 30 octobre 2017


17 rue geoffroy l´ asnier
75004 Paris 4

Gratuit

Le Mémorial de la Shoah consacre une grande exposition à la représentation de la Shoah dans la bande-dessinée, du 19 janvier au 30 octobre 2017. Avec "Shoah et bande dessinée", le musée interroge et explore la perception du génocide juif à travers des bandes-dessinées de tout type, des comics américains à la bande-dessinée belge.

L'art de la bande-dessinée, car il est populaire et extrêmement varié, a bien souvent illustré l'Histoire contemporaine, et l'Histoire dans son ensemble. Grâce à un dessin vif, empathique et souvent humaniste, les artistes savent parfaitement rendre accessible un contenu historique très dense. Il en a été ainsi pour l'holocauste, régulièrement représenté.

Shoah et bande-dessinée au Mémorial de la Shoah

La question ici posée par le Mémorial de la Shoah est donc : comment ? Comment représenter l'horreur de la Shoah ? Quels symboles sont utilisés ? Comment est-ce intégré à une histoire de fiction ? En explorant pas moins de 200 documents originaux (des aventures de Mickey à Maus en passant par La bête est morte !), le musée a finalement déniché une sorte de grammaire, de grille de lecture de ces bandes-dessinées.

Shoah et bande-dessinée au Mémorial de la Shoah

Extrêmement claire et bien documentée, l'exposition se déploie sur deux salles fournies, au parcours allant de la question de l'humour à celle des superhéros, en passant par les récits intimes et les relectures contemporaines. La deuxième salle met à disposition l'intégralité des titres présentés : asseyez-vous et lisez autant que vous voulez !

Shoah et bande-dessinée au Mémorial de la Shoah

Par ailleurs, l'exposition s'accompagne de rencontres, dont une particulièrement notable, le dimanche 22 janvier 2017 à 14 heures, pose la question suivante : "Pourquoi les super-héros n'ont-ils pas libéré Auschwitz ?". L'historien Tal Bruttmann, l'auteur Chris Claremont et le spécialiste des comics Jean-Pierre Dionnet interrogeront la présence des camps de concentration dès 1941 dans les comics américains, sans que les super-héros ne libèrent les prisonniers. 

Informations pratiques :

Shoah et bande dessinée
Au Mémorial de la Shoah
Du 19 janvier au 30 octobre 2017 
Ouvert tous les jours, sauf le samedi, de 10h à 18h, et le jeudi jusqu’à 22h
Entrée gratuite 

VOUS AIMEZ CET ARTICLE ?

Partagez-le sur :

VOUS SOUHAITEZ COMMUNIQUER SUR SORTIR À PARIS ?

Découvrez nos offres de mise en avant professionnelle sur Sortiraparis.com/Entreprises

Nos articles ART / CULTURE

Commentaires

Soyez le premier à réagir !

L'AGENDA

Annoncez votre événement