Reconfinement : les compétitions sportives professionnelles restent maintenues en France

Par Alexandre G. · Photos par Alexandre G. · Publié le 29 octobre 2020 à 12h12 · Mis à jour le 29 octobre 2020 à 12h12
Quelques heures après l'annonce d'un reconfinement général en France par le président Emmanuel Macron, la ministre des Sports Roxana Maracineanu confirme ce jeudi 29 octobre 2020 que le gouvernement prévoit de maintenir l'organisation des compétitions sportives professionnelles sur l'ensemble du territoire.

Si Macron siffle la fin de la récréation avec un reconfinement général en France, les matchs de football, de rugby et de toutes les autres compétitions sportives professionnelles auront bien lieu. C'est en tout cas ce que confirme la ministre des Sports, Roxana Maracineanu, ce jeudi 29 octobre 2020, alors que la France se prépare à se reconfiner à partir de minuit ce jour. La veille, Emmanuel Macron s'adressait aux Français pour leur annoncer le durcissement des mesures de lutte contre l'épidémie de Covid-19

Comme l'indique la ministre chargée des Sports ce jeudi 29 octobre 2020, le sport professionnel ne sera pas reconfiné. Ainsi, les compétitions sportives de professionnels peuvent continuer, "puisque les déplacements pour raisons professionnelles sont autorisés" a affirmé la ministre. "Les semaines qui arrivent seront rudes économiquement et humainement, c'est pourquoi je voulais vous confirmer ce soir que la continuité du sport qui se pratique comme un métier est assurée" déclare-t-elle devant l'hémicycle du Palais-Bourbon. C'est pourquoi "les sportifs de haut niveau et les sportifs professionnels pourront continuer à s'entraîner" conclut-elle. 

En revanche, l'ensemble des matchs devront impérativement se tenir à huis clos, puisque les stades et les lieux de sports n'accueillent plus aucun spectateur. D'ailleurs, cette nouvelle n'est pas pour rassurer les patrons de clubs et associations sportives qui génèrent une bonne partie de leur chiffre d'affaires par les ventes de billetterie. Un énième coup dur, pour un secteur "touché en plein coeur par la pandémie" s'offusque Roxana Maracineanu. 

Une annonce qui vient confirmer ce qu'une source proche du pouvoir confiait la veille au quotidien L’Équipe. "Le sport professionnel continuera, quel que soit le scénario retenu en termes de restrictions et de protocole sanitaire", affirme cette même source. Le proche du président de la République aurait attesté que "dans la diversité des solutions qui existent aujourd'hui pour adapter notre réponse à la situation du virus, aucune ne prévoit, à date, une suspension des activités du sport professionnel". 

En ce sens, la source contactée par le quotidien en profite pour justifier sa décision. "On n'est pas dans le même contexte que la saison dernière. On a quand même une expérience aujourd'hui assez élevée et une maturité dans la manière dont doivent se passer les cadres de restrictions. On a aussi une connaissance bien plus forte de la question des contrôles et des tests. On est en situation de pouvoir se confronter à n'importe quel scénario pour maintenir une activité", témoigne-t-il. 

En ce sens, la Ligue de football professionnel a été tenue informée oralement de la volonté des pouvoirs publics de maintenir les matchs de compétitions sportives, comme la Ligue nationale de rugby. Pour les matchs de basket, c'est plus compliqué, tant le sport est considéré comme à risque. Quant au sport amateur et ses compétitions, il devrait être décidé au cas par cas par les fédérations, en fonction du protocole sanitaire mis en place. 

Informations pratiques

Commentaires
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche