Covid : bientôt des matchs-tests avec un public limité dans les stades, confirme Maracineanu

Par Alexandre G. · Photos par Elodie D. · Publié le 19 février 2021 à 12h42 · Mis à jour le 19 février 2021 à 15h57
La ministre des Sports a confirmé ce vendredi 19 février 2021 la volonté du gouvernement d'expérimenter un retour du public dans les enceintes sportives par des matchs-tests avec une jauge d'accueil limitée. L'objectif reste de renforcer les protocoles sanitaires pour permettre une réouverture progressive des stades et du monde du sport.

Le monde du sport espère aussi revoir son public malgré la Covid-19. Ce vendredi 19 février 2021, la ministre des Sports a affirmé au micro de France Info la volonté du gouvernement d'expérimenter un retour du public limité dans les stades, par l'organisation de "matchs-tests".  Les enceintes sportives sont toujours fermées en raison des mesures restrictives pour freiner la propagation du Covid-19 en France.  

En ce sens, Roxana Maracineanu a confirmé que des discussions avec des clubs allaient être engagées, "sur des expérimentations possibles de reprise comme c'est le cas aujourd'hui pour la culture". À l'image des concerts-tests promis par Roselyne Bachelot, des matchs-tests vont avoir lieu. L'objectif pour le sport est le même que pour la culture : permettre de tester des protocoles sanitaires spécifiques, qui pourraient derrière autoriser un retour du public limité dans les stades. "On va pouvoir, sur des protocoles bien sérieux, bien précis, qu’ils nous présenteront, étudier la possibilité dans certaines villes, dans certains clubs, de reprendre avec des protocoles validés par la préfecture et l’ARS", confirme Maracineanu sur France Info

Concrètement, ces protocoles sanitaires stricts iraient encore plus loin dans la prévention de la propagation du virus. Ainsi, ces derniers pourraient inclure "la possibilité de faire des vaccins, de faire des tests beaucoup plus fortement qu’on ne pouvait le faire avant, la possibilité aussi d’avoir des QR codes pour pouvoir repérer les personnes qui ont été en contact et permettre un isolement", souligne l'ancienne nageuse. Avant de revoir des spectateurs dans les enceintes sportives, "on a besoin de renforcer les protocoles qui existent déjà", martèle la ministre. "Il faut réinjecter ces nouvelles données qu’on a de gestion de crise, et puis qu’on aille sur des expérimentations qui vont permettre de rouvrir petit à petit" appuie-t-elle. 

Aussi, Roxana Maracineanu a promis que l'on "pourra assister à des matchs, que ce soit en extérieur ou en intérieur, dans des enceintes fermées, à partir de ces expérimentations". En attendant les résultats de ces tests grandeur nature, la ministre des Sports rappelle que les masques sportifs, bientôt livrés par des entreprises françaises comme Décathlon ou Salomon, sont autant de signes d'espoirs pour les sportifs. "L’idée est de pouvoir avoir des masques permettant une responsabilité meilleure, pour que l’on puisse les utiliser en milieu clos. Cela permettra, je l’espère, d’accélérer la réouverture des espaces fermés, comme les salles de sport", confirme la ministre. 

Informations pratiques

Commentaires
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche