Covid : en Nouvelle-Zélande, un concert de Six60 réunit 50 000 spectateurs sans masque

Par Caroline J. · Publié le 27 avril 2021 à 12h12 · Mis à jour le 27 avril 2021 à 12h15
50 000 personnes amassées sans masque et sans distanciation physique : c’est le défi que vient de relever la Nouvelle-Zélande le 24 avril dernier en organisant un immense concert du groupe Six60, alors que la crise sanitaire frappe encore aujourd’hui de nombreux pays du monde.

Un espoir renaît pour les nombreux amateurs de musique, en manque de concert. Le samedi 24 avril 2021, la Nouvelle-Zélande a organisé un immense concert, réunissant 50 000 spectateurs, sans masque et sans distanciation physique. Un défi qui en fait jalouser plus d’un, alors que la France n'a, à ce jour, organisé aucun concert-test en raison d'une recrudescence de l'épidémie de Covid-19.

Grâce à cet immense show, qui s'est déroulé à l’Eden Park d’Auckland, plus grand stade du pays, la Nouvelle-Zélande devient le premier pays à organiser le plus grand concert de musique au monde depuis le début de la pandémie de Covid-19. Une prouesse dont l’archipel du Pacifique sud peut être fier. Il faut dire que la Nouvelle-Zélande fait partie des territoires ayant le mieux géré la crise sanitaire jusqu’ici.

Pour attirer ce monde au stade d’Auckland, le groupe néo-zélandais Six60 avait été choisi. Et les images, dévoilées par Al-Jazeera English, semblent irréelles.

On rappelle que Six60 doit prochainement se produire en live en France. Changement de décor et d’ambiance puisque le groupe néo-zélandais assurera le show dans la petite salle parisienne du Badaboum au mois de novembre 2021, si les conditions sanitaires le permettent. L’occasion pour Six60 de dévoiler en live ses nouveaux morceaux.

Informations pratiques

Commentaires
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche