Coronavirus : conseil de défense ce mercredi 2 juin sur la vaccination des ados et le déconfinement

Par My B., Rizhlaine F., Alexandre G. · Photos par My B. · Mis à jour le 2 juin 2021 à 10h42 · Publié le 2 juin 2021 à 07h34
Alors que l'épidémie de coronavirus semble ralentir en France, un nouveau conseil de défense sanitaire se réunit ce mercredi 2 juin 2021 pour étudier la 3e phase de déconfinement et la vaccination durant les vacances d'été et des adolescents. A quoi faut-il s'attendre ?

À l'approche de l'élargissement du déconfinement, tandis que la situation sanitaire s'améliore lentement partout en France, le gouvernement maintient sa vigilance et tient un nouveau conseil de défense sur la situation de l'épidémie du Covid-19

Alors à quoi faut-il s'attendre ? Le gouvernement poursuit sa campagne de vaccination et ce sera le sujet principal de ce conseil de défense. Sur la table : les ados, les anciens malades et les vacances. L'accélération de la campagne vaccinale qui est désormais ouverte aux plus de 18 ans et l'ouverture à de nouveaux publics demeurent une question primordiale, de même que les menaces des nouveaux variants du coronavirus.

Invité de LCI le 30 mai, le président du Conseil d'orientation vaccinale, Alain Fischer, estimait que la vaccination des 16-17 ans était "une affaire de jours". 

Pour les 12-15 ans, cela devrait prendre un peu plus de temps malgré le feu vert l’agence européenne du médicament à l’utilisation du vaccin Pfizer-BioNTech.

Selon l'Institut Pasteur, l'immunité collective ne serait possible qu'avec 70% de la population vaccinée et cela comprend les enfants, sinon 90% à 100 % des adultes. La vaccination des jeunes devient donc primordial pour avancer. 

Vendredi, le porte-parole du gouvernement Gabriel Attal a déclaré que le ministère de la Santé allait présenter dans les prochains jours, "un plan spécifique pour l’été avec des précisions sur la manière dont on va organiser la campagne de vaccination à l’été". La dotation de vaccins supplémentaires dans les zones touristiques est donc à l'étude. Des dispositifs devraient donc être mis en place pour croiser les données et éviter un maximum de désinscriptions ou des doubles inscriptions.

Les personnes déjà contaminés et ayant développé la maladie seront aussi au coeur du débat. A l'heure actuelle, seule une dose de vaccin leur ai recommandée. Mais, d'après Jean Castex, il faut "savoir si on peut ou pas, et dans quelles conditions sanitaires, les dispenser d’une deuxième dose de vaccin". Faut-il élargir la seconde doses aux immunodéprimés avérés et aux personnes ayant été contaminées après la première dose ?

Visuel Paris Tour Eiffel cocktailVisuel Paris Tour Eiffel cocktailVisuel Paris Tour Eiffel cocktailVisuel Paris Tour Eiffel cocktail Déconfinement : couvre-feu à 23h, restaurants, salles de sport, ce qui a changé au 9 juin
La France est entrée dans la troisième phase de son déconfinement depuis ce 9 juin 2021. Couvre-feu, télétravail, restaurants, pass sanitaire, voici ce qui change désormais. [Lire la suite]

Vaccination en France : un bilan quotidien dès le mardi 5 janvier 2021Vaccination en France : un bilan quotidien dès le mardi 5 janvier 2021Vaccination en France : un bilan quotidien dès le mardi 5 janvier 2021Vaccination en France : un bilan quotidien dès le mardi 5 janvier 2021 Vaccination en France : où en est-on le mercredi 20 octobre 2021 ? Nombre de vaccinés par région
Combien de personnes ont reçu une première dose de vaccin contre la covid-19 en France ? Quelles sont les régions où l'on vaccine le plus ? Ce mercredi 20 octobre 2021, on découvre le nombre personnes ont reçu une première injection ainsi que ceux qui sont entièrement vaccinées en France depuis le 27 décembre 2020. Par ici pour consulter la répartition du nombre de personnes vaccinées par région. [Lire la suite]

Coronavirus : comment se faire vacciner lorsqu'on n'est pas prioritaire ? Coronavirus : comment se faire vacciner lorsqu'on n'est pas prioritaire ? Coronavirus : comment se faire vacciner lorsqu'on n'est pas prioritaire ? Coronavirus : comment se faire vacciner lorsqu'on n'est pas prioritaire ? Covid : vaccination des ados, l'autorisation parentale reste indispensable
La campagne de vaccination se poursuit. Suite à une mise à jour du site de l'Assurance maladie, on apprend que la présence d'un parent n'est plus obligatoire. L'autorisation parentale signée reste néanmoins bien nécessaire. [Lire la suite]

Covid : Olivier Véran invite les centres de vaccination à immuniser les personnes non prioritairesCovid : Olivier Véran invite les centres de vaccination à immuniser les personnes non prioritairesCovid : Olivier Véran invite les centres de vaccination à immuniser les personnes non prioritairesCovid : Olivier Véran invite les centres de vaccination à immuniser les personnes non prioritaires Vaccination Covid : quelle injection réserver sur Doctolib si on a été malade ?
Alors que la vaccination contre le Covid s'ouvre à tous les adultes, sans distinction, le 31 mai, beaucoup ont déjà pris rendez-vous ou tentent de trouver un créneau. Et pour les personnes ayant déjà contracté le virus, devant recevoir une seule dose de vaccin selon les recommandations de la Haute Autorité de Santé, ça se complique un peu : quel choix faire lors de la réservation sur Doctolib, entre première et deuxième injection ? On vous répond ! [Lire la suite]

Informations pratiques

Commentaires
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche