Coronavirus, la Mairie de Paris fait le point : violences, nettoyage et vélib' gratuits

Par My B. · Photos par My B. · Publié le 1 avril 2020 à 15h30 · Mis à jour le 1 avril 2020 à 15h36
La Maire de Paris fait son point sur la situation ce mercredi 1er avril 2020. Découvrez les dernières recommandations et mesures prises par la ville de Paris.

A J16 de confinement, la Mairie de Paris fait son 8e point sur la situation. Elle remercie les Parisiennes et les Parisiens pour leur engagement dans cette crise inédite ainsi que les agents du service public municipal parisien, mobilisés tous les jours pour que les services de la Ville continuent à fonctionner.

Anne Hidalgo nous informe qu'elle a demandé au syndicat Vélib' Métropole et à Smovengo que pendant toute la durée du confinement, les courses Vélib de moins d’une heure soient gratuites et que les courses ayant été facturées depuis le 17 mars puissent être remboursées. Et cela pour aider les déplacements autorisés, notamment pour les personnels soignants et les personnels mobilisés pendant le confinement. Cette mesure est effective dès aujourd'hui. 

En ce qui concerne le nettoyage des rues, elle a proposé aux maires d'arrondissementde faire remonter sans délai les secteurs qu'ils jugent prioritaires pour que les services de la propreté interviennent et répondent à leur demande.

Elle exhorte les Parisiens à faire preuve de responsabilité en veillant à bien ramasser les déjections canines et à ne déposer aucun encombrant sur la voie publique.

Notez que JCDecaux a rouvert 140 sanisettes. Toujours en lien avec les mairies d'arrondissement, la géographie des sanisettes ouvertes pourra évoluer en fonction des besoins. Ces sanisettes sont pourvues à l'extérieur de fontaines d'eau potable.

Un point particulier est apporté concernant les violences conjugales. Il faut savoir que le nombre de signalements pour des cas de violences conjugales ont augmenté de 36% à la Préfecture de Police. La protection et l'accompagnement des femmes victimes de violences est une priorité pour la municipalité.

Avec le soutien de l’Observatoire parisien des violences faites aux femmes (OPVF), les agents du centre d'appel de la Ville de Paris, le 3975, joignables 7 jours sur 7, sont formés à écouter et orienter les victimes ou les témoins.

Les victimes peuvent également appeler le 17 ou envoyer un sms au 114 pour contacter Police Secours à tout moment. Les Points d’accès au droit (PAD) parisiens sont mobilisés et maintiennent des permanences d'accueil d’urgence. Enfin, les services sociaux de la Ville de Paris rappellent les victimes déjà identifiées afin de connaître leur situation actuelle et le cas échéant faire un signalement au Parquet de Paris.

En parallèle, sont déployés des dispositifs de mise à l’abri avec la mobilisation d'une dizaine de logements, à des adresses tenues confidentielles, pour les femmes et enfants victimes ayant quitté leur domicile en urgence.

A l'heure du confinement et de l'isolement de nombreuses personnes se sont porté volontaires pour aider les plus fragiles et les plus isolés. La Maire les remercie et a pris un certain nombre d'initiatives pour mettre en relation celles et ceux qui ont besoin d'aide avec celles et ceux qui veulent aider sur la plateforme idee.paris.

On rappelle que la Fabrique de la Solidarité, ce lieu de la mobilisation citoyenne dans le domaine de la grande exclusion à Paris, lance aussi un appel en direction de tous ceux qui souhaitent donner de leur temps aux plus vulnérables. 

Des affiches pour informer et organiser l'entraide sont à votre disposition pour être diffusées dans leurs immeubles ou résidences, auprès de vos proches, des gardiens d'immeubles, dans les commerces de proximité.

Enfin, notez que la plateforme jemengage.paris.fr permet de publier des annonces de bénévolat sur le territoire parisien, et aux bénévoles de participer à des missions d’intérêt général, ou même de proposer du matériel pour des associations ou des collectifs citoyens.

Coronavirus, la Mairie de Paris fait le point : violences, nettoyage et vélib' gratuitCoronavirus, la Mairie de Paris fait le point : violences, nettoyage et vélib' gratuitCoronavirus, la Mairie de Paris fait le point : violences, nettoyage et vélib' gratuitCoronavirus, la Mairie de Paris fait le point : violences, nettoyage et vélib' gratuit

 

Ce sujet vous tient à cœur ? Contribuez à le faire connaître. Don sécurisé
Montant sélectionné :
Bravo ! Ce sujet sera vu par davantage de monde.

Informations pratiques

Commentaires
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche