Déconfinement : Les recommandations de la Commission Européenne

Par Manon C. · Publié le 15 avril 2020 à 14h08 · Mis à jour le 15 avril 2020 à 14h57
La Commission Européenne a présenté ses recommandations aux Etats membres, pour garantir un déconfinement réussi et coordonné.

Le déconfinement est sur toutes les lèvres, et chacun y va de ses recommandations. Alors que l'OMS conseille un déconfinement progressif pour éviter une seconde vague de l'épidémie, et qu'au niveau local, Valérie Pécresse a annoncé un déconfinement progressif dans les transports en commun, la Commission Européenne a présenté, ce mercredi 15 avril, ses recommandations aux Etats membres, pour un déconfinement réussi et coordonné. 

"Un manque de coordination dans la levée des mesures restrictives risque d'avoir des effets négatifs sur tous les États membres et d'entraîner des frictions politiques entre eux", souligne la Commission Européenne. 

La Commission Européenne base ses recommandations de déconfinement sur trois critères

  • une baisse considérable et prolongée de la propagation du Coronavirus
  • un système de santé suffisamment équipé pour faire face à une seconde vague après la levée des mesures de confinement
  • des capacités de test suffisantes dans l'ensemble des pays membres

Bruxelles insiste sur la collaboration et la coordination primordiales entre Etats membres, alors même que certains pays sont déjà en train de préparer leur sortie du confinement. 

Ainsi, la Commission Européenne insiste-t'elle sur l'importance des "applications mobiles de traçage qui peuvent aider à interrompre les chaînes de transmission de l'infection plus rapidement et de façon plus efficace que des mesures générales de confinement", en rappelant tout de même que ces applications doivent être mises en place avec "le consentement de l'utilisateur et respecter pleinement les règles de l'UE sur la vie privée et les données personnelles." 

D'autres recommandations de la commission repose sur la protection des personnes âgées et vulnérables avec un déconfinement progressif pour celles-ci. Le "télétravail" devra également "continuer à être encouragé", la commission considérant que "toute la population ne devrait pas retourner sur son lieu de travail en même temps." Concernant l'école, les horaires des repas devront être adaptés, et l'effectif des classes réduit. 

Au niveau des frontières, le Commission Européenne préconise dans un premier temps une levée des contrôles aux frontières internes de l'Union Européenne, puis seulement après, une réouverture des frontières extérieures. 

Boostez cet article en 1 clic
Montant sélectionné :
Bravo ! Ce sujet sera vu par davantage de monde.

Informations pratiques

Lieu

Paris
75 Paris

Commentaires
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche