Coronavirus : La dexaméthasone, ce stéroïde qui pourrait réduire d'un tiers la mortalité

Par Charlene S. · Publié le 17 juin 2020 à 10h19 · Mis à jour le 17 juin 2020 à 14h38
Selon un essai clinique britannique, un médicament appartenant à la famille des stéroïdes réduirait d'un tiers la mortalité chez les patients les plus atteints par le Covid-19. Une étude encourageante alors qu'aucun traitement n'est encore connu pour combattre le coronavirus.

Un traitement contre le coronavirus va t-il bientôt voir le jour ? Si pour le patron de Novartis il n'y aura pas de vaccin avant deux ans, une étude britannique vient d'apporter une réponse encourageante à la question.

Selon cet essai clinique britannique, un médicament de la famille des stéroïdes, le dexamethasone, réduirait d’un tiers la mortalité chez les malades les plus atteints par le coronavirus. D'ailleurs, ce médicament se trouve être déjà utilisé dans d'autres indications pour son effet anti-inflammatoire puissant. 

Cet essai, baptisée Recovery, a été mené sur plus de 2000 patients qui ont reçu le traitement (par voie orale ou intraveineuse) pendant 10 jours. Ensuite, les résultats ont été comparé avec les 4 321 autres patients qui ne l’avaient pas reçu. Les chercheurs ont ainsi constaté que le traitement avait amélioré la guérison chez les malades gravement atteints placés sous ventilation artificielle. En revanche, le médicament n'a démontré aucune amélioration pour les patients n'ayant pas eu besoin d'assistance respiratoire.

Un résultat encourageant dans la lutte contre le Covid-19. Le Professeur Stephen Powis, directeur médical du NHS, le service public de santé britannique, a exprimé à ce sujet que "une mort sur huit pourrait être évitée grâce à ce traitement chez les patients placés sous ventilation artificielle". 

Suite à ce premier résultat, le gouvernement britannique a annoncé que ce traitement allait être utilisé pour traiter les patients concernés. Une avancée significative pour la communauté scientifique après l'interdiction et l'inefficacité de la chloroquine selon d'autres études. 

Informations pratiques

Commentaires
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche