Attaque terroriste : un homme armé arrêté à Lyon, proche de la gare Perrache

Par Elodie D. · Publié le 29 octobre 2020 à 15h34 · Mis à jour le 29 octobre 2020 à 15h39
Nouvelle attaque terroriste déjouée ce jeudi 29 octobre. Peu après midi, un homme armé a été arrêté à Lyon, proche de la gare Lyon-Perrache, un couteau de 30 centimètres à la main. Il a été arrêté avant de monter dans le tramway et a été placé en garde à vue.

« Merci aux policiers pour leur intervention efficace qui a permis d’éviter un nouveau drame », a réagi le maire du 2e, Pierre Oliver. Ce jeudi, les forces de l’ordre ont arrêté « sans difficulté » un jeune homme de 26 ans, de nationalité afghane, qui s’apprêtait à monter dans un tramway de Lyon à l’angle des rues Victor-Hugo et des Remparts-d’Ainay (2e arrondissement). Il tenait un couteau doté d’une lame de 30 centimètres.

Selon Le Figaro, l’homme serait connu des services de renseignements. Au moment des faits, il était vêtu d’une djellaba et d’une veste de treillis. Il a été placé en garde à vue. L’enquête a été confiée à la police judiciaire. Son téléphone va être étudié afin de retrouver de potentiels messages expliquant ses motivations.

Ce geste est le quatrième de la journée, après l’attaque mortelle dans une basilique de Nice, qui a coûté la vie à trois personnes à 9h. S'en était suivie une tentative d’attaque d’Avignon déjouée (l’auteur a été tué par balles par les forces de l’ordre) et l’attaque dans un consulat de France en Arabie Saoudite.

Ces gestes ne surprennent pas les forces de l’ordre. Ce 28 octobre 2020, le directeur général de la police nationale (DGPN), Frédéric Veaux avait envoyé un télégramme aux services centraux. Il signalait que l’organisation al-Qaïda avait appelé aux « attaques violentes et djihad individuels » contre les lieux de culte, qu’ils soient chrétiens ou musulmans, en réaction aux caricatures de Charlie Hebdo, aux opérations de police menées dans les mosquées, et au déploiement de l’armée au Mali.

Ce jeudi après-midi, la France est passée en niveau « urgence attentat » du plan Vigipirate. Un conseil de défense aura lieu ce vendredi.

Informations pratiques

Commentaires
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche