Amazon France reporte le Black Friday au 4 décembre

Par Rizhlaine F. · Publié le 19 novembre 2020 à 20h54 · Mis à jour le 19 novembre 2020 à 20h58
En France, pour faire face à la seconde vague de l'épidémie de coronavirus, le confinement ne devrait pas être allégé avant le 1er décembre 2020 au grand damn des commerçants. Ce jeudi 19 novembre 2020, Amazon France annonce repousser l'opération Black Friday prévue initialement le 27 novembre 2020.

Nouveau confinement, nouveau enjeux. La France est reconfinée depuis le 30 octobre 2020 à moins de deux mois avant Noël. Une période d'ordinaire prospère pour les commerçants grâce à la course aux cadeaux de Noël. Mais ce reconfinement change la donne : les commerces non-essentiels à la vie de la nation sont contraints de fermer. Depuis c'est un véritable bras de fer entre les petits commerçants et la grande distribution. La crainte d'une concurrence déloyale aura ainsi entrainé la fermeture des rayons non-essentiels au sein des enseignes qui demeurent ouvertes

L'autre problématique en ligne de mire : le Black Friday. Cette opération prévue cette année au 27 novembre 2020 est marquée par des promotions ultra compétitives dans de grandes enseignes, notamment sur le web. Parmi elles se trouvent le géant Amazon

Ce jeudi 19 novembre 2020, le directeur général d'Amazon France annonce le report du Black Friday au 4 décembre 2020. "Aujourd'hui, comme d'autres grands distributeurs français et en tenant compte de la recommandation du gouvernement, nous avons décidé de reporter le Black Friday si cela permet aux commerces de rouvrir avant le 1er décembre" explique-t-il. Une réunion prévue entre Amazon France et le gouvernement est organisé à Bercy ce vendredi 20 novembre pour confirmer le report du Black Friday

Au micro de RMC ce vendredi 13 novembre 2020, le directeur général d'Amazon France, Frédéric Duval, annonçait un chiffre d'affaire entre 40 et 50% en plus sur un an depuis le début du reconfinement. Interrogé sur un éventuel report de l'opération Black Friday, il affirmait alors que rien n'était encore décidé.  

Il affirme par ailleurs que le modèle d'Amazon est complémentaire à l'offre des commerçants : "Aujourd’hui 70% des commerces en Allemagne sont numérisés contre seulement 30% en France, on veut les aider. On a bâti un accélérateur numérique qu’on propose et on a baissé les frais d’inscription en ligne et on les offre sur 3 mois. On va leur proposer des formations, on va expliquer l’ensemble des choses qui fonctionnent sur notre site. On va mettre plus de 300 personnes à leur disposition pour les aider"

Informations pratiques

Commentaires
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche