Coronavirus : l'Italie se confine pour les fêtes de fin d'année

Par Rizhlaine F. · Publié le 19 décembre 2020 à 12h12 · Mis à jour le 19 décembre 2020 à 12h12
L'Europe affronte une seconde vague et certains pays n'échappent pas à un reconfinement pendant les fêtes de fin d'année. C'est le cas de l'Italie qui décrète un confinement nationale du 21 décembre 2020 au 6 janvier 2021.

Depuis l'automne 2020, l'Europe affronte une deuxième vague de l'épidémie de coronavirus. Un contexte qui aura entrainé la multiplication des mesures restrictives, allant parfois même jusqu'au reconfinement national. Parmi les grands enjeux de cette seconde vague se trouve la question des fêtes de fin d'année, une période cruciale d'un point de vue économique et moral. Ainsi, pour sauver Noël, certains ont pris le parti de reconfiner la population en novembre. D'autres prévoient déjà un confinement à l'issue de cette période de célébrations et de rassemblements.

En Italie en revanche, ce sera pendant les fêtes de fin d'année que les italiens connaîtront à nouveau un confinement. Malgré des mesures strictes, le président du Conseil, Giuseppe Conte, a annoncé ce vendredi 18 décembre 2020 le reconfinement national du 21 décembre 2020 au 6 janvier 2021. Une période qui inclue donc Noël et le Nouvel An.

Les règles de ce reconfinement italien ? Une seule sortie par foyer et par jour et fermeture des commerces non-essentiels et des lieux publics dont les bars et restaurants. Dans les zones encore épargnées par la secondes vagues, ces derniers pouvaient encore ouvrir et accueillir leurs clients jusqu'à 18h. Les déplacements entre les régions sont interdits et le couvre-feu à 22h est maintenu : il n'y aura pas d'exception pour Noël.


Informations pratiques

Commentaires
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche