Nouvelle variante du Coronavirus: la France suspend ses vols et trains en provenance du Royaume-Uni

Par Caroline J. · Publié le 20 décembre 2020 à 19h42 · Mis à jour le 20 décembre 2020 à 20h08
Après les Pays-Bas, la Belgique, l’Italie, l’Allemagne et l'Irlande, la France a décidé de suspendre à son tour les déplacements en provenance de la Grande-Bretagne, en raison de la nouvelle souche du Coronavirus découverte outre-manche. Cette restriction entrera en vigueur à compter de ce soir minuit, pour une durée de "48h au moins".

Depuis ce dimanche matin, les vols en provenance du Royaume-Uni sont interdits aux Pays-Bas. La raison ? La découverte dans le pays d’un cas de contamination par une variante du Coronavirus qui s'avère être plus contagieuse. Quelques heures seulement après l’annonce de cette décision par le gouvernement néerlandais, la Belgique lui a emboîté le pas et a annoncé à son tour la suspension des vols et des trains en provenance de Grande-Bretagne. L’Italie, l’Allemagne puis l'Irlande ont suivi dans la journée, annonçant interdire à leur tour les liaisons aériennes avec la Grande-Bretagne. 

Et la France ? Emmanuel Macron a convoqué un Conseil de défense sanitaire de dernière minute ce dimanche à 17h afin de faire un point sur la situation. A l'issue de cette réunion, Matignon a annoncé que la France suspend à son tour "tous les déplacements de personnes, y compris liés aux transports de marchandises, par voie routière, aérienne, maritime ou ferroviaire en provenance du Royaume-Uni", à "compter de ce dimanche 20 décembre à minuit". "Seul le fret non accompagné sera donc autorisé. Les flux de personnes ou de transports en direction du Royaume-Uni ne sont pas concernés", ont précisé les services du Premier ministre.

"Le président de la République (...) a décidé que la France, comme d'autres pays européens, prenait des mesures de sauvegarde en suspendant les circulations depuis le Royaume-Uni vers la France à compter de ce soir minuit, non seulement pour les transports passagers mais aussi pour les transports de marchandises et ce pour 48 heures au moins", a précisé le ministre délégué aux Transports, Jean-Baptiste Djebbari, sur LCI

On rappelle que le gouvernement britannique a pris la décision de confiner à nouveau Londres et le Sud-est de l'Angleterre, y compris pour Noël et le Nouvel An, en raison de cette mutation du virus. 

Informations pratiques

Commentaires
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche