Covid: l'Allemagne durcit ses restrictions face à la crainte d'une propagation des variants du virus

Par Caroline J. · Publié le 20 janvier 2021 à 11h18 · Mis à jour le 20 janvier 2021 à 11h21
La situation se complique en Allemagne. De nouvelles restrictions ont été annoncées par la chancelière allemande Angela Merkel. Si le confinement est prolongé jusqu’au 14 février, le pays a également décidé de rendre obligatoire le port de masques de type médicaux dans les transports en commun et les commerces.

Si la France a décidé d'étendre le couvre-feu dès 18h sur l’ensemble du territoire métropolitain, l’Allemagne a de son côté déjà annoncé la mise en place de plusieurs restrictions, dont la fermeture des écoles et des commerces non alimentaires depuis la mi-décembre, ajoutée à celle des restaurants, cafés, enceintes sportives et établissements culturels depuis deux mois et demi. Il y a quelques jours, la chancelière allemande avait d’ailleurs indiqué que ces mesures pourraient être maintenues jusqu’au mois d’avril.

Le 19 janvier, Angela Merkel s'est entretenue avec les dirigeants des 16 États régionaux afin de prendre de nouvelles mesures restrictives face à la crainte d'une propagation des variants du Covid-19 dans le pays.

Un prolongement du confinement jusqu'au 14 février a donc été décidé. Les restaurants, enceintes sportives et culturelles resteront fermées jusqu'à la mi-février.

Des mesures restrictives supplémentaires ont aussi été prises, comme le port obligatoire des masques chirurgicaux ou FFP2 dans les transports (bus, métros, tramways, trains) et les commerces. Autre annonce ? Le télétravail désormais imposé "partout où cela est possible", et au moins jusqu'au 15 mars.

On rappelle que 7141 nouveaux cas de Covid-19 ont été enregistrés en 24 heures en Allemagne, selon les chiffres communiqués par l'institut de veille sanitaire Robert-Koch.

Informations pratiques

Commentaires
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche