JO Tokyo 2021 : une majorité d'entreprises nippones en faveur d'un report ou d'une annulation

Par Alexandre G. · Publié le 15 février 2021 à 13h38 · Mis à jour le 15 février 2021 à 13h38
Alors que les JO de Tokyo doivent démarrer dès le 23 juillet prochain, un récent sondage réalisé auprès d'entreprises japonaises révèle que 56% d'entre elles seraient favorables à reporter ou annuler les futures olympiades. À l'heure actuelle, le Japon peine à contenir la propagation du Covid-19 sur son territoire.

Les entreprises japonaises s'opposent de plus en plus à l'organisation des JO de Tokyo en 2021. C'est en tout cas ce que révèle une enquête publiée par Tokyo Shoko Research mi-février 2021. À moins de 6 mois du top départ des JO de Tokyo 2021, prévu le 23 juillet prochain, elles sont 56% à estimer que le report ou l'annulation sont les deux meilleurs scénarios possibles compte tenu des circonstances. Fin août, elles étaient 53,6% à se déclarer favorables pour l'une de ces deux options. 

Pour l'heure, le CIO maintient que l'organisation des prochains JO de Tokyo n'est pas totalement remise en question par la gravité de la situation sanitaire. Pourtant, au pays du soleil levant comme dans de nombreux autres pays à travers le monde, l'épidémie du Covid-19 continue de faire des ravages. D'autant plus que désormais, des nouveaux variants sont entrés dans l'arène sanitaire... 

Et les chefs d'entreprises japonais le savent particulièrement bien. Selon le récent sondage, réalisé du 1er au 8 février auprès de 11 000 entreprises, 7,7% des entreprises interrogées considèrent que l'organisation des Jeux dès cet été ne doit pas être chamboulée. À l'été 2020, 22,5% des entreprises étaient du même avis. Concrètement, les entreprises sont 20% à espérer que les JO soient organisés avec une jauge d'accueil du public limitée, et 17% à souhaiter des olympiades sans aucun spectateur. Dans tous les cas, 70% d'entre elles estiment que le report ou l'annulation des JO n'aura aucun impact sur leurs recettes annuelles. 

En ce moment, le Japon fait toujours face à la pandémie du Covid-19 et aux nouvelles souches du coronavirus qui circulent sur son territoire. Des retards sont à accuser au niveau de la stratégie de déploiement vaccinale par rapport aux pays occidentaux. Aussi, le Premier ministre a confirmé sa volonté de maintenir les JO dès cet été, avec la mise en place d'un protocole sanitaire rigoureux en conséquence. 

Informations pratiques

Commentaires
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche