Amazon enlève la moustache de son logo comparé à Hitler

Par Alexandre G. · Publié le 5 mars 2021 à 11h29 · Mis à jour le 5 mars 2021 à 11h31
Le géant américain du e-commerce a modifié l'apparence de son fameux logo après que certains internautes aient remarqué qu'il pouvait faire penser à une représentation d'Adolf Hitler, en train de sourire. Au coeur du problème : la "moustache" bleu du logo, censée au départ montrer un bout de scotch.

Amazon ne veut surtout pas que l'on confonde son logo avec la moustache d'Adolf Hitler. C'est en tout cas ce que l'on peut déduire ce mardi 2 mars 2021, après que le géant du e-commerce ait officiellement changé l'apparence de son nouveau logo d'application mobile. Alors qu'il était sur un simple fond blanc, le dernier changement d'esthétique montrait un visuel de carton, avec un petit bout de scotch bleu au-dessus et une flèche en forme de sourire, symbole iconique de la marque. 

Sauf que l'ensemble n'a pas manqué de faire rapidement réagir les internautes. Ce nouveau logo aurait, selon certains, une forte ressemblance avec la moustache d'Adolf Hitler, le dictateur nazi du XXe siècle. Le petit bout de scotch bleu finissait en dent de scie, comme la plupart des scotchs le font... À l'image de la moustache d'Hitler, taillée "en brosse", devenue depuis un symbole du nazisme et de son leader.  Comme Numerama le rapporte, Amazon aurait ainsi souhaité "éviter les mèmes avec la moustache d'Hitler". 

Ainsi, même si Amazon n'a pas fait le moindre commentaire à ce sujet, on comprend que le minuscule couac n'avait pas été pensé par les graphistes de la marque dès le départ. Ce qui, avec la rapidité de modification des équipes, justifie un geste totalement maladroit de la part de la marque. 

Amazon annonce recruter 3000 personnes en France d'ici fin 2021 Amazon annonce recruter 3000 personnes en France d'ici fin 2021 Amazon annonce recruter 3000 personnes en France d'ici fin 2021 Amazon annonce recruter 3000 personnes en France d'ici fin 2021 Amazon annonce recruter 3000 personnes en France d'ici fin 2021
Le géant du e-commerce communique ce jeudi 11 février 2021 sur sa volonté d'embaucher 3000 personnes en CDI dans la cadre d'une convention nationale avec Pôle emploi, portant son nombre total de salariés à 14 500 en France d'ici fin 2021. C'est en région Île-de-France que l'entreprise américaine souhaite créer le plus d'emplois.

Informations pratiques

Commentaires
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche