Paris : Anne Hidalgo veut "adapter" le couvre-feu à 18h, jugé "trop tôt" pour les Parisiens

Par Alexandre G. · Publié le 8 mars 2021 à 13h08 · Mis à jour le 8 mars 2021 à 13h15
La maire de Paris s'est exprimée ce lundi 8 mars 2021 à propos des mesures de couvre-feu instaurées à Paris comme dans le reste de la France dès 18h. En raison des transports en commun et du train de vie des Parisiens, Anne Hidalgo estime qu'il faudrait "adapter" les mesures à l'échelle de la métropole, sans pour autant préconiser un horaire précis.

"À 18h, on est en milieu d'après-midi à Paris". Tel est le constat déploré par Anne Hidalgo au sujet du couvre-feu à 18h. Invitée de la matinale de France Inter ce lundi 8 mars 2021, la maire de Paris a laissé entendre que les mesures restrictives décidées par le gouvernement dans la lutte contre la propagation du Covid-19, en place depuis maintenant plus de deux mois, devaient être adaptée au moins à l'échelle de la métropole. 

Concrètement, l'édile socialiste a confirmé qu'elle souhaitait "adapter" le couvre-feu à 18h, comme pour envoyer un message à l'exécutif. "Quand on regarde les horaires dans notre grande métropole, on voit bien qu'à 18h, ce n’est quand même pas le moment où en général on a complètement fini sa journée de travail", rappelant que "beaucoup de gens ont des transports" en commun à prendre à ce moment-là de la journée. 

D'ailleurs, pour éviter les mêmes confusions que celles constatées lors sa précédente annonce concernant le confinement de Paris pendant trois semaines, Anne Hidalgo a confirmé au début de son intervention qu'il "était impertinent de prendre des mesures uniquement ciblées sur Paris", mais qu'il fallait plutôt "prendre le bassin de vie et d'emploi" dans son ensemble, avant de décider des bonnes mesures restrictives à adopter.

Pour la maire socialiste, le couvre-feu à 18h, c'est "beaucoup trop tôt". En revanche, Hidalgo "n'a pas d'horaire à indiquer" au gouvernement en contrepartie. Pour justifier ses propos, elle rappelle que pour "les parents qui ont des enfants à récupérer", ces mesures "posent des difficultés", notamment en raison des transports en commun

Confinement à Paris : Hidalgo en pleine bataille médiatique avec le gouvernementConfinement à Paris : Hidalgo en pleine bataille médiatique avec le gouvernementConfinement à Paris : Hidalgo en pleine bataille médiatique avec le gouvernementConfinement à Paris : Hidalgo en pleine bataille médiatique avec le gouvernement Confinement le week-end à Paris : Hidalgo en pleine bataille médiatique avec le gouvernement
À peine une semaine après les déclarations polémiques de son premier adjoint Emmanuel Grégoire au sujet de la mise en place d'un confinement à Paris jusqu'à fin mars pour endiguer l'épidémie du Covid-19, la maire socialiste de Paris défend bec et ongles des propositions alternatives à celles avancées par l'exécutif et les autorités préfectorales. Quitte à engager un véritable bras de fer médiatique avec les représentants de la majorité présidentielle. Comme c'est le cas dans les Alpes-Maritimes ou à Dunkerque, le gouvernement entend reconfiner le week-end Paris et la région capitale, dans le rouge depuis plusieurs semaines au niveau des marqueurs de l'épidémie.

Évacuation des quais de Seine : Hidalgo se dit "très choquée" et demande "quelle est la base légale"Évacuation des quais de Seine : Hidalgo se dit "très choquée" et demande "quelle est la base légale"Évacuation des quais de Seine : Hidalgo se dit "très choquée" et demande "quelle est la base légale"Évacuation des quais de Seine : Hidalgo se dit "très choquée" et demande "quelle est la base légale" Évacuation des quais de Seine : Hidalgo se dit ”très choquée” et demande ”quelle est la base légale”
Après que la police ait évacué les Parisiens des quais de Seine ce week-end sur ordre de la préfecture, la maire de Paris explique ce lundi 8 mars 2021 être ”très choquée” de ne pas du tout avoir été prévenue. Ainsi, Hidalgo appelle au ”respect des institutions” et exige au préfet de police de Paris Didier Lallement sur ”quelle base légale” repose l'opération.

Informations pratiques

Lieu

Paris
75 Paris

Commentaires
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche