Confinement en France : fermeture des crèches pendant 3 semaines

Par Caroline J. · Publié le 1 avril 2021 à 09h58 · Mis à jour le 1 avril 2021 à 09h59
Si les écoles, collèges et lycées doivent fermer leurs portes dès le 5 avril pour une durée de 3 semaines, les crèches sont elles aussi concernées par les nouvelles annonces d’Emmanuel Macron. On fait le point.

Mercredi soir, Emmanuel Macron a pris une nouvelle fois la parole à la télévision. Le chef de l’État a tenu à s’adresser aux Français alors que le pays fait actuellement face à la troisième vague de l’épidémie de Covid-19.

Alors, pour lutter contre la propagation forte du virus sur le territoire, le président de la République a fait plusieurs annonces, comme l’extension du confinement à l’ensemble du pays, les déplacements interrégionaux interdits sans oublier la fermeture des établissements scolaires partout en France pour une durée de trois semaines. Emmanuel Macron a par ailleurs précisé la mise en place d’un calendrier scolaire adapté.

Ecoles fermées: des effets nocifs sur la santé des enfants, alerte la Société française de pédiatrieEcoles fermées: des effets nocifs sur la santé des enfants, alerte la Société française de pédiatrieEcoles fermées: des effets nocifs sur la santé des enfants, alerte la Société française de pédiatrieEcoles fermées: des effets nocifs sur la santé des enfants, alerte la Société française de pédiatrie Ecoles fermées : voici le nouveau calendrier scolaire adapté, annoncé par Macron
Lors d’une nouvelle allocution, Emmanuel Macron a annoncé la fermeture de tous les établissements scolaires dès ce vendredi soir et pour une durée de trois semaines. Le président de la République a également indiqué que le calendrier scolaire sera adapté. On vous explique.

Mais quid des crèches ? Ces établissements sont aussi concernés par ces nouvelles annonces. Comme les écoles, collèges et lycées, les crèches vont devoir fermer leurs portes à compter du 5 avril et pour une durée de trois semaines. "Nous allons fermer durant trois semaines les crèches, les écoles et les lycées", a annoncé le président de la République mercredi soir. 

A noter que quelques crèches resteront ouvertes afin d’accueillir certains enfants, notamment ceux des personnels soignants. En revanche, le président de la République n’a pas précisé si les MAM, les "Maisons d'Assistants Maternels", étaient concernées par ces mesures. Aucune précision non plus pour les assistantes maternelles exerçant à domicile.

Lors de son allocution, Emmanuel Macron a rappelé que les parents qui doivent garder leurs enfants, mais qui ne peuvent pas télétravailler, pourront bénéficier du chômage partiel pendant toute la durée du confinement.

Coronavirus : vers la création d'un "congé parental" en cas de fermeture d'école ?Coronavirus : vers la création d'un "congé parental" en cas de fermeture d'école ?Coronavirus : vers la création d'un "congé parental" en cas de fermeture d'école ?Coronavirus : vers la création d'un "congé parental" en cas de fermeture d'école ? Covid : chômage partiel pour les parents ne pouvant pas télétravailler
Le président de la République Emmanuel Macron a annoncé que les parents qui doivent garder leurs enfants, mais qui ne peuvent pas télétravailler, auront le droit au chômage partiel pendant toute la durée du confinement, élargi à toute la France à compter de ce samedi 3 avril 2021.

Informations pratiques

Commentaires
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche