Covid : où pourra-t-on voyager pour les vacances d’été 2021 ?

Par Laurent P., Caroline J. · Publié le 27 avril 2021 à 10h47 · Mis à jour le 27 avril 2021 à 10h47
Alors que l’épidémie de Covid circule encore activement dans le pays, de plus en plus de Français se demandent s’ils pourront voyager normalement lors des prochaines vacances d’été. Alors, où sera-t-il possible d'aller cet été en France et ailleurs en Europe ? Éléments de réponse.

Depuis plus d’un an maintenant, les Français doivent cohabiter avec les mesures sanitaires mises en place pour freiner l’épidémie de Covid. Malgré les restrictions en vigueur, le pays fait actuellement face à une troisième vague. Depuis le 3 avril dernier, les écoles sont fermées et les déplacements interrégionaux sont interdits, sauf motifs impérieux. Alors que les écoles maternelles et primaires ont rouvert le 26 avril, Jean Castex a confirmé que les contraintes de déplacement en journée seront "levées" à partir du 3 mai. Mais alors que les beaux jours sont de retour, beaucoup se demandent si les voyages en Europe seront possibles cet été ? Si oui, sous quelles conditions ? Et pourra-t-on se déplacer normalement en France lors des vacances d’été 2021 ?

À ce stade, d’après le ministère des Affaires étrangères, les voyages depuis et vers la France sont "totalement et strictement déconseillés". Mais jusqu’à quand ? "Je ne sais pas vous dire à partir de quand on pourra reprendre les voyages en Europe. J’espère qu’on pourra le faire cet été" a déclaré le secrétaire d’État aux Affaires européennes, Clément Beaune, le 11 avril sur LCI.

Selon lui, "il faut le moment venu pouvoir réaccueillir des gens mais on ne le fera pas si cela met en risque notre situation sanitaire". Clément Beaune reste donc prudent quant à une saison touristique dite "normale" en France. "On fait tout pour que les déplacements, d’abord entre régions françaises puis en Europe, j’espère avant l’été, et puis plus largement au cours de l’été, puissent reprendre. Mais je ne peux pas vous donner un calendrier précis" a-t-il ajouté.

Depuis, Emmanuel Macron s'est exprimé. Lors d’une interview accordée le 18 avril 2021 à la chaîne américaine CBS, le président de la République a annoncé une levée progressive des restrictions de voyages début mai.

Covid : les États-Unis exigent un test négatif pour tous les voyageurs arrivant en avionCovid : les États-Unis exigent un test négatif pour tous les voyageurs arrivant en avionCovid : les États-Unis exigent un test négatif pour tous les voyageurs arrivant en avionCovid : les États-Unis exigent un test négatif pour tous les voyageurs arrivant en avion Covid : Macron annonce une levée progressive des restrictions de voyages début mai
Alors que la saison estivale approche à grands pas, Emmanuel Macron a annoncé, le 18 avril lors d’une interview pour la chaîne américaine CBS, une levée progressive des restrictions de voyages liées à la pandémie de Covid-19 à compter du début du mois de mai.

Vers une possibilité de vacances en Europe ?

De son côté, le commissaire européen au Marché intérieur s'est montré optimiste. "Je crois sincèrement qu’on peut commencer à se projeter (concernant les vacances d'été, ndlr)", a déclaré Thierry Breton sur BFMTV le 18 avril, précisant toutefois qu’il faudra privilégier les voyages en Europe. "Ce que je conseille, si je peux me permettre, c’est que dès que vous êtes appelé, allez vous faire vacciner. Ce sera certainement un moyen qui sera utile pour démontrer, prouver que vous êtes immunisé, mais que vous n’êtes pas non plus un risque pour les autres. Ce sera important pour ouvrir précisément le continent européen progressivement, et pouvoir aller en vacances", a-t-il conclu.

Coronavirus : pourra-t-on bronzer sur les plages après le 2 juin ?Coronavirus : pourra-t-on bronzer sur les plages après le 2 juin ?Coronavirus : pourra-t-on bronzer sur les plages après le 2 juin ?Coronavirus : pourra-t-on bronzer sur les plages après le 2 juin ? Vacances d'été 2021 : couvre-feu, gestes barrières...À quoi pourraient-elles ressembler ?
Alors que la vaccination contre la Covid progresse en France, comment vont se dérouler les prochaines vacances d'été ? Peut-on espérer une période similaire à l'été 2020 ? Couvre-feu, masques, gestes barrières... quelles seront les mesures en place à ce moment-là ? On fait le point !

Enfin, le 22 avril, lors d'une conférence de presse, le Premier ministre Jean Castex s'est voulu optimiste en déclarant : "des perspectives nouvelles s'offrent à nous. Nous sommes prêts à un été le plus normal possible". En tous les cas, l'exécutif travaille à l'ouverture des frontières européennes : "À l’intérieur de l’Union européenne, c’est un travail qui est mené en ce moment pour aligner les conditions de voyage : a priori, il faut prouver soit par un test, soit par une sérologie, soit par une vaccination qu’on est aptes à voyager, qu’on ne présente pas de risques individuels", expliquait de son côté la ministre de l'Industrie, Agnès Pannier-Runacher lundi 26 avril au micro de nos confrères de Franceinfo.

Quid de la réouverture des frontières en Europe ? C’est un sujet qui fait débat, alors que l’Union européenne compte mettre en place un certificat sanitaire à compter du 15 juin prochain afin de faciliter les voyages sur le Vieux Continent.

Covid : un passeport vaccinal demandé dès cet été pour voyager dans certains pays européensCovid : un passeport vaccinal demandé dès cet été pour voyager dans certains pays européensCovid : un passeport vaccinal demandé dès cet été pour voyager dans certains pays européensCovid : un passeport vaccinal demandé dès cet été pour voyager dans certains pays européens Covid : ce qu'il faut savoir sur le « certificat sanitaire européen » disponible dès le 15 juin
Les 27 membres de l’Union européenne se sont mis d’accord sur un ”certificat sanitaire européen”, mis en place dès le 15 juin 2021. Alors, quelles informations contiendra-t-il ? Thierry Breton, commissaire européen en charge des vaccins, a répondu à cette question le 28 mars dans l’émission Le Grand Jury.

Selon le commissaire européen Thierry Breton, "c’est à ce prix-là qu’on pourra avoir une saison touristique comparable à celle de l’année dernière", avait-il confié le 28 mars dernier sur LCI.

En Europe, on s'active, en tous les cas, dans l'optique de recevoir des touristes cet été. En Croatie par exemple, les hôtels, musées, cinémas sont ouverts, avec des mesures strictes, tout comme les terrasses de bar et restaurant. À Malte, le déconfinement se dessine avec, comme l'explique les autorités locales, une reprise du tourisme international le 1er juin. On rappelle également que la troisième vague de Covid-19 a poussé certains pays à adopter une stratégie différente de celle de la France. Si l’hexagone vient à peine de durcir ses mesures sanitaires, d’autres États membres, comme le Portugal, ont fait le choix de reconfiner leur population dès le début de l’année. Ainsi, le Portugal s’apprête également à rouvrir ses musées et terrasses. L'Italie fait de même.

Les voyages en France privilégiés ?

À noter que les Français pourraient aussi réitérer le schéma de l'année 2020, en privilégiant des vacances franco-françaises. "Les gens réservent en Aveyron, en Lozère ou encore dans le Jura, parce qu’ils ont une image d’espaces naturels", explique ainsi Christophe Marchais, directeur adjoint d’ADN Tourisme à nos confrères de 20Minutes. Et de poursuivre : "La densité de population y est plus faible. On sent une volonté de respirer à pleins poumons". Même chose pour Jean-Pierre Mas, le président des Entreprises du voyage : "Comme l’été dernier, les grands espaces seront privilégiés", précisait-il à nos confrères de Ouest France. Ne reste plus qu'à attendre l'ouverture de la vaccination pour tous, pour se projeter pour cet été.

Informations pratiques

Commentaires
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche