Manifestation contre le pass sanitaire et la vaccination obligatoire ce samedi 24 juillet à Paris

Par Cécile D. · Publié le 23 juillet 2021 à 11h41 · Mis à jour le 23 juillet 2021 à 11h41
Deuxième semaine de manifestations contre le pass sanitaire et la vaccination obligatoire en France. Ce samedi 24 juillet, Florian Philippot appelle à un nouveau rassemblement place du Trocadéro.

« Dictature sanitaire », « pass de la honte »... Des centaines de manifestants se sont donné rendez-vous partout en France ce samedi 24 juillet, pour la deuxième semaine consécutive, afin de protester contre les dernières mesures sanitaires imposées par le gouvernement : l'extension du pass sanitaire et la vaccination obligatoire pour de nombreux professionnels, dont les soignants. 

A Paris, Florian Philippot, fondateur du mouvement Les Patriotes et candidat à l'élection présidentielle de 2022, lance un deuxième appel à ses partisans : l'homme politique propose un rassemblement place du Trocadéro, ce 24 juillet, à 14h30.

Florian Philippot veut conduire un mouvement « pour la liberté, contre la tyrannie », se positionnant contre les mesures sanitaires qui sont entrées en vigueur le 21 juillet.

Samedi 17 juillet, 114 000 personnes avaient manifesté partout en France, dont 18 000 à Paris. Ces mouvements sociaux étaient soutenus par plusieurs personnalités politiques, comme François Ruffin ou Nicolas Dupont-Aignan.

Mais ce qui inquiète les autorités, ce sont les manifestations non-déclarées, qui pourraient se terminer en conflit. « Ces rassemblements sauvages seront systématiquement dispersés, et les participants feront l'objet de verbalisations s'ils ne quittent pas les lieux, grâce à un dispositif mobile », prévenait une source policière sur BFMTV, le 16 juillet. Sur les réseaux sociaux, plusieurs mouvements ont affirmé qu'ils marcheraient dans les rues de Paris ce 24 juillet, sans que leur manifestation n'ait été déclarée.

Le gouvernement a pris le parti d'ignorer ces manifestants qui représentent une « minorité ». Sur France Inter, jeudi 22 juillet, Gabriel Attal estimait que « le cœur de [sa] mission [n'est pas] d’essayer de convaincre Monsieur (Francis) Lalanne ou Monsieur (Jean-Marie) Bigard ou des personnes qui tiennent des propos totalement irresponsables et mensongers sur la vaccination ». « Je pense que moins on parle d’eux, parce qu’ils sont très minoritaires, mieux on se porte », avait-il ajouté.

Informations pratiques

Dates et Horaires
Du 17 juillet 2021 au 24 juillet 2021

×

    Lieu

    Place du Trocadéro et du 11 Novembre
    75116 Paris 16

    Commentaires
    Affinez votre recherche
    Affinez votre recherche
    Affinez votre recherche
    Affinez votre recherche