Covid : Décès à la naissance d'un nouveau-né testé positif au Coronavirus

Par Manon C., Rizhlaine F. · Mis à jour le 23 août 2021 à 11h22 · Publié le 23 août 2021 à 10h43
L'inquiétude grimpe alors que le nombre d'hospitalisations de bébés malades du Covid-19 augmente, le plus souvent contaminés par des parents non-vaccinés. Un nouveau-né est décédé à la naissance, le 20 août, en Occitanie. Il a été testé positif au Covid ainsi que sa mère.

Une quatrième vague de Covid frappe la France en raison de la propagation du variant Delta. Ce mutant, plus contagieux que les précédentes mutations détectées, se propage à vitesse grand V au sein de la population non-vaccinée, sept fois plus vulnérable que les français vaccinés. Désormais, les hôpitaux voient des patients de plus en plus jeunes et sans comorbidités occuper les lits. 

Jusque là, les enfants étaient relativement épargnés par l'épidémie. Cependant, le variant Delta pourrait être en train de changer la donne. Dans les Alpes-Maritimes, on sonne l'alarme du côté de l'hôpital Lenval de Nice. En l'espace d'une semaine, une douzaine de nourrissons y ont été hospitalisés pour des raisons liées au coronavirus. La plupart des enfants concernés n'ont que quelques semaines. 25 bébés ont par ailleurs été testés positifs sur la même période. 

Interrogé par France 3 le 18 août dernier, Philippe Babechef des urgences pédiatriques de l'hôpital Lenval à Nice, ne savait expliquer précisément cette tendance. Cependant, l'hypothèse d'une transmission des parents vers l'enfant est envisagée : dans la plupart des cas, l'un d'entre eux, voire aucun, n'est vaccinéCes nourrissons dont la fièvre est le principal symptôme, doivent être placés sous observation durant quatre à six jours. 

Mais ce vendredi 20 août 2021, un nouveau-né est décédé à la naissance, a indiqué l'Agence régionale de santé d'Occitanie au Figaro. Le bébé "dont le test Covid-19 post-mortem s'est révélé positif" est décédé dans une maternité de la région, tandis que la mère était également porteuse du Covid. Il s'agit du 7e enfant de moins de 10 ans qui décède du Covid en France depuis le début de la pandémie. 

Le Pr Olivier Picone, gynécologue obstétricien à l’hôpital Louis-Mourier, à Colombes, et membre du Collège national des gynécologues et obstétriciens français (CNGOF) insiste sur le fait de se faire vacciner et ce, dès la grossesse. En effet, en se faisant vacciner, la mère produit des anticorps qui vont traverser le placenta et ensuite protéger le bébé. En étant vacciné : on a ainsi moins de risques de contracter la maladie, donc moins de risques de développer une forme grave et moins de risques d’être contaminant, déclare-t-il.

Informations pratiques

Commentaires
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche