Covid: "L’école est la situation la plus complexe qui nous attend cet automne", juge Arnaud Fontanet

Par Caroline J. · Publié le 23 août 2021 à 09h18
Alors que Jean-Michel Blanquer a précisé le protocole sanitaire mis en place pour la rentrée scolaire, l’épidémiologiste Arnaud Fontanet estime que « l’école est la situation la plus complexe qui nous attend cet automne ».

La rentrée scolaire et le risque de nouvelles contaminations chez les plus jeunes sont sur toutes les lèvres. Invité ce lundi 23 août 2021 sur France Inter, l’épidémiologiste Arnaud Fontanet n’a pas caché son inquiétude. « L'école est la situation la plus complexe qui nous attend cet automne. Selon nos modélisations, la moitié des nouvelles infections auront lieu chez les enfants puisqu'ils sont non-vaccinés. Et personne n'a de recette miracle » a-t-il déclaré ce lundi sur France Inter.

Aussi, il estime « extrêmement important » de se concerter pour réfléchir à de nouvelles mesures, comme l’installation de purificateurs d’air.

Avant lui, d’autres scientifiques, médecins et enseignants ont partagé leurs craintes quant à la rentrée scolaire. Une trentaine d’entre eux ont publié une tribune dans Le Monde à ce sujet, appelant à une "action ferme" pour protéger la santé des élèves.

Covid : le Haut Conseil de la santé publique favorable à l'extension du pass sanitaire aux écolesCovid : le Haut Conseil de la santé publique favorable à l'extension du pass sanitaire aux écolesCovid : le Haut Conseil de la santé publique favorable à l'extension du pass sanitaire aux écolesCovid : le Haut Conseil de la santé publique favorable à l'extension du pass sanitaire aux écoles Covid : des experts appellent à une ”action ferme” pour protéger la santé des élèves à l'école
À quelques jours de la rentrée scolaire et alors que la France fait face à une quatrième vague, une trentaine de médecins et d'enseignants appellent dans une tribune à ”une action ferme” pour protéger la santé des élèves dans les établissements scolaires. [Lire la suite]

Il faut dire que la rentrée scolaire va se faire dans un contexte sanitaire incertain. Depuis plusieurs semaines maintenant, la France fait face à une hausse de nouvelles contaminations en raison du variant Delta.

Selon les modélisations de l’Institut Pasteur, environ 50 000 enfants pourraient être infectés par le covid-19 chaque jour en septembre, dans la mesure où ces derniers ne sont pas vaccinés.

Interrogé sur France Inter au sujet de la vaccination des moins de 12 ans, Arnaud Fontanet a précisé qu’"on aura une réponse plus tard, en novembre-décembre". "Donc si le vaccin arrive chez les 5-12 ans, ce ne sera qu'en 2022" a-t-il ajouté.

Covid : la vaccination des enfants de moins de 12 ans, prochaine étape en France ? Covid : la vaccination des enfants de moins de 12 ans, prochaine étape en France ? Covid : la vaccination des enfants de moins de 12 ans, prochaine étape en France ? Covid : la vaccination des enfants de moins de 12 ans, prochaine étape en France ? Vaccination des 5-12 ans: "si le vaccin arrive, ce ne sera qu'en 2022", selon le Pr Fontanet
Alors que la France fait face à une quatrième vague, certains redoutent la rentrée scolaire et d’éventuelles contaminations chez les plus jeunes. Selon les modélisations de l'Institut Pasteur, environ 50 000 enfants pourraient être infectés par le covid-19 chaque jour en septembre. Alors, va-t-il bientôt falloir vacciner les enfants de moins de 12 ans ? Le débat est lancé et les avis divergent. "Si le vaccin arrive chez les 5-12 ans, ce ne sera qu'en 2022" a pour sa part estimé l'épidémiologiste Arnaud Fontanet ce lundi 23 août sur France Inter. [Lire la suite]

Informations pratiques

Commentaires
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche