Covid : vers une suspension du pass sanitaire dans les centres commerciaux au niveau national ?

Par Caroline J. · Publié le 31 août 2021 à 12h12
L'ensemble des centres commerciaux vont-ils être exemptés du pass sanitaire ? C’est en tout cas ce que souhaite le Conseil national des centres commerciaux (CNCC) qui réclame ce mardi 31 août une suspension nationale du précieux sésame pour les grandes surfaces.

Depuis plusieurs jours, le pass sanitaire dans les centres commerciaux fait débat. L’arrêté préfectoral imposant le pass sanitaire à l'entrée des grands centres commerciaux a d’ailleurs été suspendu dans les Yvelines, dans le Haut-Rhin, en Essonne, puis dernièrement dans les Hauts-de-Seine.  D’autres départements pourraient suivre, notamment la capitale où une audience doit avoir lieu ce mardi au tribunal administratif de Paris. Alors, se dirige-t-on vers la suspension nationale de cette mesure pour l’ensemble des centres commerciaux concernés ? C’est en tout cas ce que réclame l’organisation patronale du secteur. Dans un communiqué publié ce mardi 31 août, le Conseil national des centres commerciaux (CNCC) dénonce une « confusion totale » dans la tête des clients, directement liée à l'entrée en vigueur du pass sanitaire dans certains centres commerciaux de plus de 20 000 m2.

« La confusion est totale dans l’esprit de nos concitoyens, entre la question des plus de 20 000 mètres carrés, celle du taux d’incidence, les endroits où le taux est bas et où les arrêtés ne sont pas retirés, les départements où les arrêtés ont été suspendus » expliquait ce lundi à l'AFP le délégué général du CNCC, Gontran Thüring.

Selon le Conseil national des centres commerciaux, le précieux sésame serait également à l’origine d’une baisse de fréquentation, et plus précisément d’une « chute d’un quart de la fréquentation dans l’ensemble des centres commerciaux », « non seulement (dans) les grands centres commerciaux métropolitains soumis au contrôle du passe sanitaire dans lesquels elle atteint 30 % à 40 % mais également (dans) tous les centres dans l’ensemble des territoires », précise l'organisation patronale du secteur. 

Dès lors, le CNCC « demande officiellement au gouvernement de suspendre cette mesure » a niveau national pour les grandes surfaces ; une mesure qu’il estime « inéquitable pour toutes les familles » et « discriminatoire puisque les autres formes de commerce n’y sont pas soumises ».

Informations pratiques

Commentaires
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche