Covid : "il n'est pas question d'instaurer un pass sanitaire pour les enfants", assure de Montchalin

Par Cécile D. · Publié le 14 décembre 2021 à 18h06
Les enfants de 5 à 11 ans qui sont à risque face au virus peuvent se faire vacciner à partir du 15 décembre 2021. Les enfants vont-ils devoir présenter leur propre pass sanitaire pour accéder aux lieux de loisir à présent ? "Ce n'est pas d'actualité", affirme Amélie de Montchalin, ministre de la Transformation et de la Fonction publique.

La vaccination des enfants arrive : à partir du 15 décembre, les enfants de 5 à 11 ans peuvent se faire immuniser contre le Covid-19 s'ils sont considérés comme étant vulnérables face au virus. Pour Jean Castex, la vaccination des enfants est une nécessité : « Ce sont des transmetteurs, j'en suis l'exemple vivant », insiste le Premier ministre qui a été contaminé par sa fille de 11 ans quelques semaines auparavant.

La vaccination de tous les enfants à partir de 11 ans fait encore débat, mais une question se pose déjà : les jeunes enfants vaccinés vont-ils avoir leur propre pass sanitaire ? Devront-ils le montrer pour pouvoir accéder aux cinémas, aux restaurants, aux salles de sport... ?

Invitée sur Europe 1 ce 12 décembre 2021, la ministre de la Transformation et de la Fonction publique Amélie de Montchalin affirme : « il n'est pas question d'instaurer un pass sanitaire pour les enfants, ce n'est pas d'actualité. »

« Le choix que nous faisons d'abord, c'est de s'assurer que nous protégeons les plus fragiles et que nous mettons avec nous tous les outils nécessaires pour que l'épidémie recule. Le pass sanitaire a été déployé pour inciter les personnes les plus fragiles, et en particulier celles pour qui le bénéfice du vaccin était justifié, à se faire vacciner », rappelle la ministre. 

Pour le moment, le gouvernement attend le feu vert pour autoriser la vaccination de tous les enfants à partir de 5 ans, qu'ils soient vulnérables face au virus ou non. Lorsque cette autorisation sera donnée, le gouvernement pourra envisager d'étendre le pass sanitaire à tous les Français de plus de 5 ans, mais cette option n'est pas à l'ordre du jour pour le moment. « Je pense qu'il faut faire les choses par étape dans cette épidémie », tempère Amélie de Montchalin.

Et pour les activités extrascolaires ?

L'école doit rester ouverte à tous, c'est pourquoi le gouvernement a refusé d'imposer le pass sanitaire pour se rendre en classe. En revanche, il peut être réclamé dans d'autres lieux, hors du cadre scolaire. 

A partir du 30 septembre, les adolescents de plus de 12 ans devront présenter leur pass pour aller au cinéma, au musée, à la piscine, au restaurant... Ce pass leur sera donc aussi demandé s'ils souhaitent participer à des activités extrascolaires dans ces lieux. 

Les plus de 12 ans devront donc montrer patte blanche - à l'aide d'un certificat de vaccination, d'un test de dépistage négatif ou d'un certificat de rétablissement - pour pouvoir faire du sport en dehors de l'école après le 30 septembre. Le ministère des Sports, interrogé par nos collègues de France Info, confirme que les adolescents, comme les adultes, doivent présenter leur pass sanitaire pour être autorisé à entrer dans les salles omnisports, les gymnases et les piscines, les patinoires, les centres d'équitation, les stades... 

Pour les activités culturelles, la même règle s'applique : à partir du 30 septembre, toute personne de plus de 12 ans doit posséder un pass sanitaire pour pouvoir entrer dans les lieux soumis à cette restriction et/ou participer aux activités proposées.

On note cependant une exception à cette règle. Les conservatoires, qui délivrent des diplômes, n'ont pas l'obligation de demander un pass sanitaire. Les élèves qui suivent des cours dans ces conservatoires sont donc exemptés de pass, mais seulement s'ils y viennent pour participer aux cours. Les auditions, spectacles et autres activités organisées dans les auditoriums et salles de spectacle ne peuvent être accessibles que sur présentation du pass.

Pour rappel, les écoles de musique, de danse, de théâtre... sont soumises au pass sanitaire, mais les cours au conservatoire en sont libérés. Une différence de traitement qui indigne les professeurs, qui estiment que les mêmes règles devraient s'appliquer pour tous.

En revanche, les enfants de 5 à 11 ans ne sont toujours pas tenus de présenter un pass sanitaire pour participer à toutes ces activités, qu'ils soient vaccinés ou non.

Informations pratiques

Commentaires
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche