82% des Français sont pour la fin de l'élevage industriel, selon un sondage Ifop

Par Graziella L.
82% des Français seraient favorables à la fin de l’élevage industriel, l'une des propositions phares de Yannick Jadot, dévoile un sondage Ifop pour le Journal du Dimanche.

Selon un sondage Ifop pour le Journal du Dimanche, 82% des Français seraient favorables à la fin de l'élevage industriel dans le pays. Il s'agit de l'une des idées de Yannick Jadot, candidat écologiste à la présidentielle, plébiscitée comme les mesures liées en général au bien-être animal.

Le candidat des Verts propose dans son programme de "sortir progressivement mais résolument de l’élevage industriel, où la souffrance animale est intolérable" et d'interdire "l’élevage en cage et des élevages d'animaux à fourrure". En France, d'après l'association animaliste CIWF, 95% des porcs et 70% des poulets sont élevés de manière intensive. L'élevage en cage concerne quant à lui plus de 60 % des poules pondeuses en France et une majorité de lapins, cailles ou canards.

Depuis plusieurs années, de nombreux politiques, y compris Emmanuel Macron, ont pris des engagements à ce sujet, sans s'y tenir au final. En revanche, concernant l'élevage des animaux à fourrure, la loi visant à lutter contre la maltraitance animale, a pris des mesures. Bien qu'elle soit en demi-teinte et "édulcorée" selon les défenseurs de la cause animale, cette loi vise entre autres à supprimer le délai de deux ans pour l’interdiction de l’élevage de vison en France. 

L'élevage intensif de bétail a aujourd'hui un impact environnemental important et se développe massivement au détriment de la nature, représentant 14,5% des émissions mondiales de gaz à effet de serre. Une réduction de la consommation de viande et de produits laitiers permettrait de réguler cet impact.

Informations pratiques

Commentaires
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche