Covid : le pass vaccinal accordé aux Français qui feront leur première dose avant le 15 février

Par Cécile D. · Photos par Caroline J. · Publié le 20 janvier 2022 à 19h31
Face à l'évolution de l'épidémie de coronavirus et du variant omicron en France, le Premier ministre Jean Castex s'est exprimé à l'issu du conseil de défense ce jeudi 20 janvier 2022 à 19h. À cette occasion, il annonce que les Français qui feront leur première dose de vaccin avant le 15 février prochain pourront obtenir un pass vaccinal, sous condition.

Tandis que la France poursuit sa lutte contre l'épidémie de coronavirus et le variant Omicron, le gouvernement a mis en place plusieurs mesures pour freiner la propagation du Covid-19. La cinquième vague aura été marquée par des chiffres record en ce qui concerne notamment les taux d'Incidence et les nouvelles contaminations. À l'aube de la mise en place du pass vaccinal, l'exécutif s'est réuni ce jeudi 20 janvier 2022 lors d'un conseil de défense sanitaire. Suite à cette réunion, le Premier ministre Jean Castex s'est exprimé lors d'une conférence de presse en compagnie du ministre de la Santé Olivier Véran

Cette prise de parole dévoile aux Français un premier calendrier de la levée des restrictions dans le pays. De quoi permettre à certains secteurs d'y voir plus clair sur la suite des évènements. Au programme des annonces dévoilées par l'exécutif au cours de cette conférence, on apprend notamment que le pass vaccinal pourra être accordé aux Français qui feront leur première dose de vaccin contre le Covid-19 avant le 15 février

Visuel Paris - MontmartreVisuel Paris - MontmartreVisuel Paris - MontmartreVisuel Paris - Montmartre Covid : conférence de Jean Castex et Olivier Véran, le point sur les annonces
Tandis que la France continue sa lutte contre l'épidémie de coronavirus et le variant Omicron, le Premier ministre Jean Castex et le ministre de la Santé Olivier Véran se sont exprimé ce jeudi 20 janvier 2022 au soir. Un calendrier d'allègement des mesures a été présenté lors de cette conférence. Voici le point sur les annonces. [Lire la suite]

« Je vous annonce que nous allons permettre à ceux qui feraient leur première dose d'ici le 15 février de bénéficier d'un pass vaccinal valide sous réserve de faire sa deuxième dose dans un délai de 28 jours et un test négatif de moins de 24 heures », a déclaré le Premier ministre lors de cette conférence. 

Un geste qui peut encourager les Français non-vaccinés à sauter le pas. Ils sont encore plusieurs millions à n'avoir reçu aucune dose de vaccin. Jean Castex a également confirmé que « le pass pourrait tout à fait être suspendu si la pression épidémique est surtout hospitalière venait à se réduire fortement et durablement. »

Informations pratiques

Commentaires
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche