Covid: la Polynésie n’enregistre aucun nouveau cas pour la première fois depuis juillet 2020

Par Caroline J. · Publié le 12 mai 2021 à 14h52 · Mis à jour le 12 mai 2021 à 14h54
Une lueur d’espoir renaît en Polynésie française. Entre lundi et mardi, le pays d'outre-mer n’a enregistré aucun nouveau cas de covid-19 ; une première depuis le mois de juillet 2020.

Si la France recense ces dernières 24h 19.791 nouveaux cas de Covid-19, la Polynésie française veut y croire. Ainsi, entre lundi 10 mai et mardi 11 mai 2021, la Polynésie n’a enregistré aucun nouveau cas de Covid-19, selon la direction de la Santé ; une première depuis le mois de juillet 2020.

À ce jour, depuis le début de la pandémie, la Polynésie française compte 141 morts liés au Covid-19, mais aucun depuis le 6 mars dernier. Un soulagement pour le pays d’outre-mer qui a dû faire face en novembre dernier à une recrudescence de l’épidémie. Il y a six mois, le taux d’incidence était d’ailleurs l’un des plus élevés au monde.

Depuis le début de l’année, la situation sanitaire est en nette amélioration. Il faut dire que la Polynésie française a multiplié les restrictions pour freiner les contaminations. En février dernier, les autorités polynésiennes ont ainsi décidé de fermer leurs frontières, mais aussi d’imposer une quarantaine aux voyageurs munis d’un motif impérieux. Depuis le 1er mai, seuls les touristes américains peuvent à nouveau rejoindre les plages de Polynésie, avec toutefois un protocole sanitaire strict, c’est-à-dire plusieurs tests ainsi qu’une quarantaine de dix jours pour les voyageurs non vaccinés. En revanche, les voyageurs en provenance d’Europe sont toujours interdits sur le sol.

Alors, à quand un retour des touristes français en Polynésie ? En déplacement à Bora Bora le 8 mai, le ministre des outre-mer, Sébastien Lecornu, a conditionné le retour des touristes européens à l’immunité collective des Polynésiens. Pour le président de la Polynésie, Édouard Fritch, cet objectif de 70% de personnes vaccinées peut être atteint "en juillet, ou peut-être fin juin".

On rappelle que tous les Polynésiens âgés de 16 ans ou plus sont éligibles à la vaccination. À ce jour, 18% des Polynésiens ont reçu au moins une dose de vaccin.

Informations pratiques

Commentaires
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche