Covid : Le risque de myocardite beaucoup plus élevé avec le Covid qu’avec le vaccin

Par Manon C. · Mis à jour le 1 septembre 2021 à 17h13 · Publié le 1 septembre 2021 à 10h13
Une nouvelle étude américaine révèle que le risque de myocardite est beaucoup plus élevé en contractant le Covid qu'en se faisant vacciner.

Une nouvelle étude américaine des Centres de prévention et de lutte contre les maladies (CDC), publiée le 31 août 2021, apporte un nouvel argument en faveur de la vaccination.

Les mois passés, des liens ont été faits entre l'injection des vaccins Pfizer et Moderna et le risque développer des myocardites, une inflammation du muscle cardiaque, en particulier chez les garçons et les jeunes hommes. Mais l'étude est claire à ce sujet : le risque de myocardite beaucoup plus élevé en contractant le Covid qu’en se faisant injecter le vaccin. 

"La myocardite reste rare chez les patients, avec ou sans Covid-19. Toutefois, le Covid-19 est un facteur de risque fort et important pour la myocardite, ce risque variant avec l’âge." écrivent les CDC qui ont analysé les données de plus de 900 hôpitaux pour cette étude. 

Ainsi, d'après l'étude des CDC, entre mars 2020 et janvier 2021, les patients atteints du Coronavirus avaient en moyenne 16 fois plus de chances de développer une myocardite que les personnes n’ayant pas contracté le virus. Un risque particulièrement important chez les personnes de moins de 16 ans et les plus de 50 ans. 

Dans les chiffres, d'après l'étude, le nombre de consultations pour myocardite dans ces hôpitaux a été 42 % plus élevé en 2020 qu’en 2019, en raison de l'épidémie de Covid. 

Informations pratiques

Commentaires
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche