Covid : l'Autriche reconfine toute sa population et rend la vaccination obligatoire

Par Graziella L. · Publié le 20 novembre 2021 à 10h49
Première en Europe, l'Autriche a finalement décidé de reconfiner toute sa population, au lieu des non-vaccinés seulement et rend la vaccination obligatoire dès février 2022.

Après avoir confiné sa population non-vaccinée pendant une semaine, l'Autriche a annoncé un reconfinement général dès le lundi 22 novembre et pour 20 jours. Cela fait suite à la hausse des cas dans le pays et en Europe plus généralement, qui lutte contre la cinquième vague de Covid-19. Au confinement s'ajoute l'obligation vaccinale dès le mois de février 2022. C'est une première, qui pourrait bien inspirer ses voisins.

L'Allemagne a déjà annoncé des restrictions pour les non-vaccinés. Et si pour le moment, Emmanuel Macron estime qu'un nouveau confinement n'est pas nécessaire en France, l'évolution de l'épidémie et des mesures prises par le gouvernement semble difficile à prévoir. En Autriche, le taux de vaccination est de 66%, légèrement sous la moyenne européenne, et ce malgré le pass sanitaire en place depuis le printemps. Jeudi dernier, 15 000 nouvelles contaminations ont été comptabilisées, avec un taux d'incidence de neuf fois supérieur à celui de la France.

Alexander Schallenberg, le chancelier autrichien, déplore n'avoir "pas réussi à convaincre suffisamment de gens à se faire vacciner" et estime "regarder la réalité en face", devant la surcharge des soins intensifs. De nouveaux confinements, pas seulement pour les non-vaccinés, sont donc à attendre dans les pays qui peinent à faire face à l'épidémie de Covid-19. L'Allemagne a d'ores et déjà annoncé que rien n'était à exclure.

Informations pratiques

Commentaires
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche