Covid: Belgique, Pays-Bas, les manifestations contre les mesures sanitaires se multiplient en Europe

Par Manon C. · Mis à jour le 22 novembre 2021 à 11h49 · Publié le 22 novembre 2021 à 11h49
Face aux nouvelles mesures sanitaires et restrictives prises pour tenter d'endiguer la 5e vague dans de nombreux pays européens, des manifestations sont organisées et dérapent parfois en émeutes.

Alors que la cinquième vague de Covid est actuellement en train de frapper l'Europe de plein fouet, de nouvelles mesures sanitaires et restrictives sont mises en place dans de nombreux pays européens.

En Autriche, un reconfinement général de la population a ainsi été décrété à compter du lundi 22 novembre 2021, pour une durée de 20 jours. En Allemagne, de nouvelles mesures ont été prises à l'encontre des personnes non-vaccinées qui ne peuvent désormais plus accéder à certains lieux publics, comme les restaurants et les salles de concert. En Belgique, le port du masque va être généralisé et le télétravail favorisé.

En France, bien que le taux d'incidence augmente, Emmanuel Macron s'est voulu rassurant la semaine passée, affirmant qu'un reconfinement des personnes non-vaccinées n'était "pas nécessaire". "Les pays qui confinent les non-vaccinés sont ceux qui n'ont pas mis en place le pass. Cette mesure n'est donc pas nécessaire en France." déclarait ainsi le chef de l'Etat. 

Mais dans certains pays d'Europe, ces nouvelles restrictions ne passent pas auprès d'une partie de la population, et plusieurs manifestations, dont certaines ont dérapé en émeutes, se sont déroulées les jours passés en Belgique, aux Pays-Bas ou encore en Autriche. 

En Belgique, une marche organisée à Bruxelles dimanche 21 novembre contre l'interdiction pour les personnes non-vaccinées d'accéder à certains lieux et rassemblant 35 000 manifestants selon la police, a été interrompue par plusieurs manifestants portant des cagoules et des drapeaux nationalistes flamands. Les forces de l'ordre ont utilisé des canons à eau et des gaz lacrymogènes pour disperser les groupes qui lançaient des projectiles. 

En Autriche, plus de 40 000 personnes ont manifesté à Vienne samedi 20 novembre contre la "corona-dictature" et le "fascisme". Au Danemark, un regroupement à Copenhague d'un millier de "Men in Black", un mouvement anti-système, a été organisé contre le retour du pass sanitaire dans le pays. En Suède, 200 personnes ont manifesté à Stockholm contre l'instauration d'un pass vaccinal dans les réunions à l'intérieur de moins de 100 personnes. 

Aux Pays-Bas, les manifestations anti-mesures restrictives terminent, depuis plusieurs jours, en émeutes et ont mené à l'arrestation d'une cinquantaine de personnes à Rotterdam et à La Haye. Les participants manifestent contre la mise en place d'un nouveau confinement partiel et la possible future interdiction d'accès à certains lieux pour les personnes non-vaccinées. 

Informations pratiques

Commentaires
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche