Covid : "J'invite chacune et chacun à se tester dans les heures précédent les fêtes", insiste Castex

Par Cécile D. · Publié le 17 décembre 2021 à 19h53
Avant de passer les fêtes de fin d'année en famille, le gouvernement encourage les Français à se faire dépister contre le Covid-19, en utilisant aussi bien les tests PCR et antigéniques que les autotests.

Les autotests bientôt rendus gratuits pour les Français vaccinés ? Les fêtes de fin d'année posent un défi de taille pour le gouvernement, qui souhaite éviter une explosion des contaminations au moment où les Français voyagent et retrouvent leurs proches. 

Pour rendre cette période plus sure, le Conseil scientifique a encouragé les citoyens à « pratiquer un autotest le jour même ou un test antigénique la veille ou le jour-même de l’événement », lors de cette période où « les réunions familiales de type repas de Noël » se multiplient. Une recommandation saluée par le gouvernement, qui insiste sur l'importance du dépistage.

Lors d'un déplacement dans le Vaucluse ce jeudi 16 décembre, Olivier Véran a mis en avant l'utilité des autotests : « Il y en a beaucoup et ils seront utiles puisque les pharmacies ou les laboratoires ne pourront pas tester 60 millions de Français en une journée. » Alors, pour que les « Français puissent se faire tester massivement avant les fêtes de fin d'année », le gouvernement prévoit de faciliter l'accès aux autotests, a ajouté le ministre de la Santé, selon des propos rapportés par l'Indépendant.

Malgré les rumeurs, le gouvernement n'a pas choisi de rendre les autotests gratuits. A l'issue du Conseil de défense sanitaire, Jean Castex a dévoilé quelques règles et recommandations à suivre pendant cette fin d'année, parmi laquelle figure le dépistage régulier.

« J'invite chacune et chacun à se tester dans les heures précédent les fêtes », a annoncé le Premier ministre, précisant que les Français peuvent aussi bien utiliser des tests PCR et antigéniques que des autotests.

Les autotests sont disponibles en pharmacie, à 5,20 euros l'unité. Ils ne sont pas remboursés par l'Assurance maladie actuellement. Il faut également savoir qu'un autotest n'est pas suffisant pour valider son pass sanitaire pendant 24 heures, comme les tests PCR et antigéniques le font. 

En revanche, il est possible de faire un autotest sous la supervision d'un professionnel de santé : les résultats de ce test surveillé sont alors jugés suffisamment fiables pour activer le pass sanitaire. Attention : un autotest supervisé est plus cher : il faut débourser 12,90 euros. La bonne nouvelle, c'est qu'un autotest supervisé peut être pris en charge par l'Assurance maladie, si vous êtes vacciné ou que vous avez une contre-indication au vaccin.

Covid : autotest nasal, comment bien l’utiliser ? Conseils et recommandations Covid : autotest nasal, comment bien l’utiliser ? Conseils et recommandations Covid : autotest nasal, comment bien l’utiliser ? Conseils et recommandations Covid : autotest nasal, comment bien l’utiliser ? Conseils et recommandations Covid : autotest nasal, comment bien l’utiliser ? Conseils et recommandations
Les Français risquent de se les arracher ces prochains jours. Les autotests débarquent en pharmacie dès ce lundi 12 avril 2021. À l’aide d’un écouvillon introduit dans le nez, ce dispositif permet un dépistage simple et rapide à réaliser soi-même. Mais alors, comment correctement l’utiliser ? Le ministère de la Santé a livré ses conseils et recommandations. [Lire la suite]

Informations pratiques

Commentaires
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche