Omicron : Un taux d'hospitalisation plus faible qu'avec le variant Delta, d'après des études

Par Manon C. · Mis à jour le 24 décembre 2021 à 10h15 · Publié le 23 décembre 2021 à 12h13
Deux études menées au Royaume-Uni tendent à montrer que le variant Omicron conduit à moins d'hospitalisations que son prédécesseur, le variant Delta.

Alors que le variant Omicron gagne du terrain en France et devrait devenir majoritaire sous peu, deux études, conduites au Royaume-Uni et publiées ce mercredi 22 décembre 2021, ont tenté de comparer ce nouveau variant à son prédécesseur, le variant Delta. Les deux études sont arrivées à la conclusion qu'Omicron était moins susceptible de provoquer des hospitalisations que Delta. 

Conduite par l'Imperial College of London, la première étude a constaté une réduction de 20 à 25% des hospitalisations en présence du variant Omicron comparativement au variant Delta - et même une réduction de 40 à 45% pour les hospitalisations d'une nuit ou plus. "Si la réduction du risque d'hospitalisation avec le variant Omicron est rassurante, le risque d'infection reste extrêmement élevé" prévient tout de même l'auteur de l'étude, Azra Ghani. 

La seconde étude conclut, quant à elle, qu'Omicron est "associé à une réduction de deux tiers du risque d'hospitalisation" et démontre qu'une dose de rappel offre une protection supplémentaire face à un Covid symptomatique. Ainsi, "ce que nous disons, c'est que c'est une bonne nouvelle avec des nuances parce que ce sont des observations précoces, qu'elles sont statistiquement significatives et que nous montrons un risque réduit d'hospitalisations" d'après Jim McMenamin, co-auteur de l'étude. 

"Cette nouvelle n'enlève rien à l'extraordinaire propagation de ce variant dans la population, et au fait que même une petite proportion de personnes nécessitant des soins hospitaliers pourrait se transformer en un très grand nombre si le taux de propagation communautaire continue d'augmenter." a tout de même tempéré Penny Ward, professeure de médecine pharmaceutique au King's College de Londres.

Informations pratiques

Commentaires
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche