Covid : bientôt l'immunité collective grâce à Omicron ? L'espoir d'Olivier Véran

Par Graziella L. · Publié le 3 janvier 2022 à 17h46
Olivier Véran, en entretien au JDD, a exprimé son optimisme d'une cinquième vague qui serait "peut-être la dernière", grâce à une immunité renforcée de la population apportée par le variant Omicron.

"Cette cinquième vague sera peut-être la dernière", a déclaré Olivier Véran, ministre de la santé au Journal du Dimanche. L'homme politique a montré un certain optimisme vis-à-vis de l'avenir de la crise sanitaire, évoquant la chance que pourrait représenter le variant Omicron pour la majorité de la population.

"Omicron est tellement contagieux qu'il va toucher toutes les populations du monde. Il va entraîner une immunité renforcée  : on sera tous plus armés après son passage", justifie-t-il. Pourrait-on enfin atteindre la fameuse immunité collective dont les scientifiques parlent depuis le début de la pandémie ? Cela semble possible, mais Olivier Véran appelle tout de même à "continuer à vacciner la planète en urgence pour mettre un maximum de chances de notre côté".

Il ajoute cependant que le variant Delta reste une menace, puisque malgré le nombre de cas attribués à Omicron, il n'est pas pour autant effacé, et continue de provoquer des cas graves, même chez les personnes vaccinées"Tant que la circulation de Delta ne baissera pas, la pression sur les hospitalisations et les entrées en réanimation restera élevée", alerte le ministre de la Santé.

Le président de la République faisait part de ce même optimisme lors de ses voeux du Nouvel An, parlant de "vraies raisons d'espérer" et que "2022 serait peut-être l'année de sortie de l'épidémie".

Covid : et si le variant Omicron mettait fin à l'épidémie ?Covid : et si le variant Omicron mettait fin à l'épidémie ?Covid : et si le variant Omicron mettait fin à l'épidémie ?Covid : et si le variant Omicron mettait fin à l'épidémie ? Coronavirus : et si le variant Omicron mettait fin à l'épidémie ?
Et si le variant Omicron du Coronavirus était celui qui mettra fin à la pandémie ? C'est ce qu'avance un virologue, Yves Van Laethem, indiquant que sa haute contagiosité et sa moindre virulence permettrait aux personnes non-vaccinées de "s'immuniser de manière bénigne". [Lire la suite]

Informations pratiques

Commentaires
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche