Waking Life de Richard Linklater au Centre Pompidou

Par Pierre B. · Publié le 30 novembre 2019 à 19h05
A l'occasion de la rétrospective "le Cinéma Matière-Temps" consacrée au temps dans l'oeuvre cinématographique de Richard Linklater, le centre Pompidou programme Waking Life, un film expérimental entre prise de vue réelle et dessin animé, le dimanche 1 décembre 2019.

La rétrospective consacrée au Temps dans les films de Richard Linklater met également en lumière la capacité qu'a le réalisateur à jongler avec les différents styles de cinéma et les modes de production. Passant sans souci entre le film grand public et l'expérimentation, du film historique à la comédie romantique; du cinéma indépendant aux grosses productions hollywoodiennes. Le 1 décembre 2019 à 20h, on retrouve un des films les plus expérimentaux de la filmographie du réalisateur : Waking Life

En 2001 sort donc Waking Life , un film très particulier visuellement, qui mélange prise de vue réelle, dessin animé, le tout ressemblant à une peinture parfois surréaliste. Il propose ainsi de très belles réflexions sur le rêve et la réalité.

Romain Lefebvre écrit dans Richard Linklater, cinéaste du moment : « Le rêve lucide devient ainsi dans Waking Life un moyen privilégié de mettre en évidence le fait que le rêve n’est pas une irréalité, mais qu’il constitue bien une modalité de l’expérience que nous faisons de la réalité. »

Synopsis :

Un jeune homme (Ethan Hawke), piégé dans une série de rêves et de faux réveils, rencontre toutes sortes de personnages qui lui parlent du temps, de l’espace, de l’univers, de l’existence. Le titre est tiré d’une citation du philosophe George Santayana : « La raison est une folie utilisée à bon escient ; l’état d’éveil (‹ waking life ›) est un rêve contrôlé. »

Richard Linklater utilise ici pour la première fois la rotoscopie, une technique d’animation qui consiste à dessiner le film sur les images tournées en prise de vue réelle, renforçant ainsi l’ambivalence entre éveil et rêve de cette divagation philosophique. Il adoptera le même procédé pour son adaptation du roman de science-fiction de Philip K. DickA Scanner Darkly.

Avant de plonger tête la première dans ce monde de rêves, regardons d'abord la bande annonce :

Informations pratiques

Horaires
Le 1 décembre 2019
À 20h

×

    Lieu

    Place Georges-Pompidou
    75004 Paris 4

    Accès
    Métro ligne 11 station "Rambuteau"

    Tarifs
    Tarif Réduit : 3 €
    Plein Tarif : 5 €

    Site officiel
    www.centrepompidou.fr

    Plus d'informations
    Séance en présence du réalisateur Richard Linklater

    Réservez vos places
    Cliquez ici

    Réservez ou Privatisez
    Cliquez ici

    Horaires en direct
    Commentaires
    Affinez votre recherche
    Affinez votre recherche
    Affinez votre recherche
    Affinez votre recherche