Coronavirus : peut-on faire du vélo durant le confinement ?

Par Alexandre G. · Photos par My B. · Publié le 20 mars 2020 à 15h10 · Mis à jour le 24 mars 2020 à 09h38
Dans un contexte de confinement, le ministère des Sports nous préconise de bouger depuis chez nous, ou de faire une activité physique individuelle en extérieur à certaines conditions. La pratique du vélo, très prisée des Parisiens, reste très encadrée : il faut être seul, laisser entre 1 et 2 mètres de distance et avoir son attestation de déplacement. La priorité, c'est le sport chez soi !

Va-t-on continuer à faire du vélo en confinement ? Tandis que les Français sont appelés à rester chez eux le plus possible, on reste nombreux à ne pas connaître précisément les conditions pour sortir de chez soi. Pour la pratique du vélo, le gouvernement a donné quelques consignes ce jeudi 19 mars 2020, en insistant sur la priorité du sport à domicile. On le répétera jamais assez : si vous avez la possibilité de bouger chez vous, n'hésitez plus avec un footing dehors, c'est définitivement la meilleure solution ! 

Désormais, les cyclistes son encadrés, bien qu'il reste quelques incertitudes sur les modalités de ces consignes. D'après le ministre de l'Intérieur, la pratique du cyclisme est possible que si elle est "nécessaire pour le bon équilibre personnel". En clair : faire du vélo, oui, mais en solitaire et seulement si l'on ne peut pas faire d'autres activités sportives, si l'on ne peut pas s'en passer ! Surtout, les consignes sont les mêmes que pour la course à pied : pas plus de 1 km de distance et pour une heure maximum

Cependant, bien que les recommandations soient, sur le papier, limpides et incontestables, les ministères de l'Intérieur et des Sports alternent le chaud et le froid, entre interdiction formelle et autorisation exceptionnelle. D'un côté, la Fédération Française de Cyclisme et le Ministère des Sports appellent les cyclistes à suspendre "momentanément" leur pratique et à rester chez eux. 

De l'autre, le ministère de l'Intérieur interrogé par Libération et plusieurs autres témoignages de policiers viennent contredire ces déclarations. Ainsi, il serait possible de se rendre sur son lieu de travail en vélo, ou d'en faire dans le cadre de l'activité physique individuelle,"tant qu'on reste sur son vélo" d'après ce policier interrogé par nos confrère de L'Obs. Faire du vélo juste autour de son pâté de maison, sur 1km, a priori, ça semble utopique, voir contreproductif. Par contre, interdiction formelle de tandem, ou de personnes sur son porte-bagage. Aucune précision n'a encore été apportée concernant les skateboards ou les rollers. 

Informations pratiques

Commentaires
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche