Coronavirus : Olivier Véran s'est exprimé sur BFMTV et RMC ce mardi 7 avril 2020

Par Julie M. · Publié le 7 avril 2020 à 09h00 · Mis à jour le 7 avril 2020 à 09h59
Le Ministre de la Santé, Olivier Véran, était l'invité exclusif de Jean-Jacques Bourdin dans une émission retranscrite sur BFMTV et RMC le mardi 7 avril 2020 à 8h20.

Olivier Véran, nommé Ministre des Solidarités et de la Santé en remplacement d'Agnès Buzyn le 16 février 2020, était l'invité exceptionnel de l'émission de Jean-Jacques Bourdin diffusée sur BFMTV et RMC ce mardi 7 avril 2020 à 8h20.

Le célèbre animateur télé et radio Jean-Jacques Bourdin accueille le Ministre en duplex dans son émission "Bourdin Direct" qui propose un show radio/télé unique en France. Un rendez-vous exceptionnel mêlant infos, débats, réactions et intervention d’experts. En simultané de 6h à 8h30 sur RMC Découverte et simultané également de 8h35 à 9h sur BFMTV.

Le mardi 7 avril, les deux émissions ont fusionné en une seule à 8h20, heure à laquelle le journaliste interrogera le ministre sur les deux canaux en même temps.

Olivier Véran a donc eu l'occasion de répondre aux nouvelles questions qui se posent sur les éventuels traitements mise en place pour lutter cotre le covid-19, sur la situation dans les hôpitaux ou encore sur les mesures envisagées pour préparer le déconfinement.

Le Ministre a dans un premier temps rappelé que "le confinement durera aussi longtemps qu’il sera nécessaire qu’il dure". Il a ajouté qu'il pourrait y avoir une intervention "dans la semaine" du Président, du Premier ministre "ou des deux" au sujet du prolongement du confinement.

Olivier Véran a précisé que "Nous ne sommes pas au pic épidémique, (...) nous sommes encore en phase d’aggravation" il ajoute que "Le confinement est plus que jamais nécessaire" du coup, le Ministre estime qu'Il ne faut pas trop parler du déconfinement, sinon on a l’impression que c’est fini. Il est trop tôt pour parler du déconfinement.

Enfin il rappelle que "C’est à chacun de nous, dans notre comportement quotidien, d’être capable de comprendre qu’en restant chez nous on sauve des vies. Nous devons être patients. Notre patience sauve des vies."

 

Ce sujet vous tient à cœur ? Contribuez à le faire connaître. Don sécurisé
Montant sélectionné :
Bravo ! Ce sujet sera vu par davantage de monde.

Informations pratiques

Commentaires
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche