Coronavirus : explosion des ventes de vélos en Ile-de-France avant le déconfinement

Par Laurent P. · Photos par My B. · Publié le 4 mai 2020 à 17h57 · Mis à jour le 4 mai 2020 à 17h58
Par peur de prendre les transports en commun en raison du coronavirus, les ventes de vélo explosent en Ile-de-France. C'est en tout cas le constat que font de nombreux de magasins de vélos de la région, indiquant que leur carnet de commandes se remplit à vitesse grand V. Une explosion des ventes également dû au coup de pouce du gouvernement.

Le coronavirus aura au moins fait quelques heureux dans le monde des transports... Et pour cause, les magasins de vélos ont vu leur commandes exploser en Ile-de-France, juste avant le déconfinement, comme l'explique Jacques, gérant d'un magasin parisien de vélos, au micro de nos confrères de BFMTV : "On est dans une semaine historique dans les ventes de vélos électriques !". Et de préciser que ces derniers jours, ses ventes ont augmenté de plus de 100% par rapport à celles de 2019, à la même période.

A quoi cette explosion des commandes est-elle dû ? Tout d'abord, à un déconfinement qui n'a jamais été aussi proche et libérateur pour les Franciliens qui vont devoir, pour la plupart reprendre le travail en présentiel dès lundi 11 mai. Ensuite, beaucoup ne souhaitent pas reprendre les transports en commun dès le 11 mai, par peur d'une contamination. C'est pourquoi le vélo est la solution toute trouvée pour se rendre au travail, en particulier quand on habite dans Paris intra-muros. "Je pense qu'il y en a qui ont peur d'aller dans le métro, donc ils cherchent vraiment cette solution" explique ainsi Jacques. Le beau temps joue aussi beaucoup dans ce choix. 

Une explosion qui s'explique aussi d'un point de vue financier... Et pour cause : beaucoup de magasins proposent des réductions pour relancer l'activité. Et la prime d'Etat pour favoriser l'utilisation du vélo y joue beaucoup également... Pour rappel, le ministère de la Transition écologique a annoncé il y a plusieurs jours qu'un chèque de 50 euros seraient envoyés à toutes personnes souhaitant faire réparer son vélo, dans l'optique de pouvoir l'utiliser à la place des transports en commun, après le déconfinement. Une réparation qui pourra s'effectuer dans les magasins agréés disponibles sur le site coupdepoucevelo.fr. A noter également une subvention d'Ile-de-France Mobilités pour l'achat d'un deux-roues électriques, pouvant aller jusqu'à 500 euros. 

Ce sujet vous tient à cœur ? Contribuez à le faire connaître. Don sécurisé
Montant sélectionné :
Bravo ! Ce sujet sera vu par davantage de monde.

Informations pratiques

Commentaires
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche
Affinez votre recherche